The Blues Brothers (1979) John Landis

The Blues brothers

Pays de productionEtats-Unis
Sortie en France26 novembre 1980
Procédé image35 mm - Couleur
Durée133 mn

Générique technique

RéalisateurJohn Landis
Assistant réalisateurDavid Sosna
Assistant réalisateurJerram A. Swartz
Assistant réalisateurLeonard R. Garner Jr.
Assistant réalisateurRandy Carter
Assistant réalisateurRichard Espinoza
Assistant réalisateurJohn Syrjamaki
ScénaristeDan Aykroyd
ScénaristeJohn Landis
Société de production Universal Pictures
ProducteurDan Aykroyd
ProducteurRobert K. Weiss
Producteur associéGeorge Folsey Jr.
Producteur associéDavid Sosna
Producteur exécutifBernie Brillstein
Directeur de productionRobert Latham Brown
Directeur de productionTom Joyner
Distributeur d'origine CIC-Universal
Directeur de la photographieStephen M. Katz
CadreurBill Birch
CadreurSteve Yaconelli
Ingénieur du sonBill Kaplan
Compositeur de la musique originaleElmer Bernstein
ChorégrapheCarlton Johnson
Directeur artistiqueHenry Larrecq
DécorateurHal Gausman
DécorateurLeslie McCarthy-Frankenheimer
CostumierDeborah Nadoolman
MaquilleurShotgun Britton
CoiffeurJulia Walker
CoiffeurRon Smith
MonteurGeorge Folsey Jr.
ScriptKatherine Wooten
Directeur de castingMichael Chinich
Créateur du génériqueStinky Levitsky
Coordinateur des effets spéciauxRoger Hansen
Coordinateur des effets spéciauxArt Brewer
Coordinateur des effets visuelsAlbert Whitlock
CascadeurGary R. McLarty
Photographe de plateauPeter Sorel
Photographe de plateauMelinda Wickman

générique artistique

John Belushi(Jake Blues, dit Joliet)
Dan Aykroyd(Elwood Blues)
James Brown(le révérend Cleophus James)
Cab Calloway(Curtis)
Ray Charles(Ray)
Aretha Franklin(Madame Murphy)
Steve Cropper(dans son propre rôle)
Donald Dunn(dans son propre rôle)
Murphy Dunne(dans son propre rôle)
Willie Hall(dans son propre rôle)
Lou Marini(dans son propre rôle)
Matt "Guitar" Murphy(dans son propre rôle)
Alan Rubin(Mister Fabulous)
Carrie Fisher(la femme mysterieuse)
Henry Gibson(le chef nazi)
John Candy(Burton Mercer)
John Lee Hooker(Street Slim)
Kathleen Freeman(Soeur Mary Stigmata)
Steve Lawrence(Maury Sline)
Twiggy(la dame chic)
Frank Oz(l'officier de corrections)
Jeff Morris(Bob)
Charles Napier(Tucker McElroy)
Steven Williams(le soldat Mount)
Armand Cerami(le soldat Daniel)
Stephen Bishop(le soldat charmeur)
John Landis(le soldat La Fong)
Tom Erhart(un gardien de prison)
Gerald Walling S.J.(un gardien de prison)
Alonzo Atkins(le chef de choeur)
Chaka Khan(une soliste)
Kristi Oleson(une vendeuse)
Gary R. McLarty(un homme dans le magasin de jouets)
Joe Cuttone(Lloyd)
Shotgun Britton(Cheese Whiz)
Toni Fleming(Madame Tarantino)
Judy Jacklin(une serveuse au cocktail)
Rosie Schuster(une serveuse au cocktail)
Paul Reubens(un serveur)
Ben Piazza(le père)
Gwen Banta(la mère)
Lari Taylor(une fille)
Cindy Fischer(une fille)
Elizabeth Hoy(une fille)
Tony M. Conde(le sommelier)
Eugene J. Anthony(le gruppenfuehrer)
Dean Hill(un nazi)
Gary Houston(un nazi)
Jack Orend(un nazi)
Gene Schuldt(un nazi)
Charles Mountain(un policier)
Walter Horton(Tampa Pete)
Pinetop Perkins(Luther Jackson)
Willie " Big Eyes " Smith(le batteur)
Luther " Guitar Jr. " Johnson(le guitariste)
Calvin " Fuzz " Jones(le bassiste)
Carolyn Franklin(une choriste du Soul food cafe)
Brenda Bryant Corbett(une choriste du Soul food cafe)
Margaret Branch(une choriste du Soul food cafe)
Devoreaux White(le jeune voleur de guitare)
Sheilah Wells(Claire)
Lou Perry(un homme au bar)
Stan Mazin(un danseur ivre)
Russ Bruzek(un membre des Good Ole Boys)
Blair Burrows(un membre des Good Ole Boys)
Jack Callahan(un membre des Good Ole Boys)
Gene Janson(un membre des Good Ole Boys)
Gil Pearson(un membre des Good Ole Boys)
Aaron Jais(un orphelin)
Lemetrius Daniels(un orphelin)
Jeff Cahill(un orphelin)
Curt Clendenin(un orphelin)
Steve Cruz(un orphelin)
Leonard Daniels(un orphelin)
Sean Hayden(un orphelin)
Babatunde Myers(un orphelin)
Gary Patzik(un orphelin)
J. Bernard Walton(un orphelin)
Butch Williams(un orphelin)
Wally Engelhardt(le patron de la station service)
Michael Klenfner(le président de Clarion records)
Ralph Foody(le dispatcher de police)
Lenny Garner(un gardien)
Andrew Goodman(un gardien)
Eddie Donno(le chef du SWAT)
Steven Spielberg(le percepteur)
Joe Walsh(un prisonnier)
Shirley Levine(une femme en salle de montage)

Bibliographie

Périodiques

Sites Internet

Synopsis

A sa sortie de prison, Jake Blues retrouve son frère Elwood. Après ces années passées à l'ombre pour avoir commis un hold-up au moment où son orchestre périclitait, Jake n'a qu'une envie : reconstituer sa formation et reprendre les tournées. Une visite chez la religieuse qui les a élevés et dont l'orphelinat est menacé de fermeture pour dettes impayées, incite les deux frères à précipiter le mouvement. Il s'agit pour eux de récupérer cinq mille dollars dans le plus bref délai. Elwood qui n'a plus son permis de conduire à la suite d'infractions multiples, s'enfuit à un contrôle routier. Dès lors, toutes les polices de Chicago se lancent à leurs trousses. Non sans mal, Jake essaie de remettre sur pied sa formation. Par divers chantages et toujours en se gardant de la police et des attaques intempestives d'une mystérieuse jeune femme qui manie la dynamite et le bazooka avec dextérité, Jake et Elwood finissent par réorganiser l'ex-fameux groupe des « Blues Brothers » sans obtenir pour autant le moindre contrat. C'est alors que Jake persuade un imprésario d'organiser pour eux un concert dans le plus vaste music-hall de la ville. Le soir, la salle est comble mais la police est aussi au rendez-vous, Les « Blues Brothers » font néanmoins un triomphe ce qui permet aux deux frères de s'éclipser plus facilement. Une formidable course poursuite s'engage alors entre eux et le service d'ordre, renforcé par l'armée et les pompiers. Jake et Elwood parviennent cependant à la recette-perception avant tout le monde. Plus tard, dans la prison où ils ont été tous conduits, les « Blues Brothers » peuvent enfin se produire librement devant un parterre de détenus survoltés.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Videos

EditeurGCTHV - Gaumont Columbia Tristar Home Video (Boulogne-Billancourt)
DistributeurGCTHV - Gaumont Columbia Tristar Home Video (Boulogne-Billancourt)
Annee2001
FormatDVD - ZONE 2 (Europe/Japon)
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée130 minutes
EditeurUPV - Universal Pictures Vidéo
DistributeurUPV - Universal Pictures Vidéo
Annee1999
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée129 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)535759
Nombre de salles de sortie (Paris)26
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)25
Nombre d'entrée première semaine (Paris)125358

Tournage

Lieux de tournage