Auguste (1961) Pierre Chevalier

Pays de productionFrance
Sortie en France25 octobre 1961
Procédé image35 mm - NB
Durée90 mn

Générique technique

RéalisateurPierre Chevalier
Assistant réalisateurBernard Paul
ScénaristePierre Chevalier
ScénaristeRaymond Castans
Auteur de l'oeuvre originaleRaymond Castansd'après la pièce "Auguste"
DialoguisteRaymond Castans
Société de production Les Films Marceau-Cocinor (Paris)
Directeur de productionClaude Heymann
Distributeur d'origine Cocinor - Comptoir Cinématographique du Nord
Directeur de la photographieMarcel Grignon
CadreurGuy Suzuki
Ingénieur du sonGuy Chichignoud
Compositeur de la musique originaleFrank Barcellini
Interprète des chansons originalesChris Sarrel
DécorateurGeorges Lévy
MaquilleurJanine Jarreau
MonteurGabriel Rongier
ScriptColette Robin
RégisseurJacques Pignier
Photographe de plateauSerge Beauvarlet

générique artistique

Fernand Raynaud(Auguste Roussel)
Valérie Lagrange(Françoise Martin)
Jean Poiret(Georges Flower)
Roger Carel(Albert)
Pierre Palau(Boyer de l'Ain)
Paul Préboist(le photographe)
Simone Berthier(la secrétaire de Flower)
André Chanu(le ministre)
Hubert Deschamps(le récitant)
Jean Gras(Gary Johnson)
Michel Salina(le directeur de la banque)
Pierre Flourens(le directeur de l'agence)
Robert Le Béal(le directeur du journal)
Serge Bento(le journaliste de France-Soir)
Jean-Pierre Rambal(l'infirmier)
André Badin(un reporter)
Christian Brocard(l'employé du garage)
Pierre Duncan(le producteur d'oranges)
Robert Moore(le président du conseil d'administration)
Pierre Vaudier(un officiel)
Henri Attal(un photographe)
Jean Blancheur(un administrateur)
Marcel Loche(un administrateur)
Ingrid Bergman(dans son propre rôle)
Claudia Cardinale(dans son propre rôle)
Luc Charpentier
Laurent Dumm

Bibliographie

Synopsis

Grand spécialiste de cette forme de publicité moderne qu'on appelle « les public relations », George Flower désire d'une part lancer les films de la grande vedette américaine Marylin Wood, et d'autre part faire connaître au grand public la jeune starlette Françoise Martin sur laquelle il fonde de grands espoirs. Pour attirer l'attention de ses concitoyens sur elle-même, Françoise devra se jeter dans la Seine, au pont de l'Alma, à la minute même où le Président de la République inaugurera le Salon Nautique et. Françoise devra être sauvée, bien sûr, par la grande vedette de Hollywood Gary Johnson dont elle sera la partenaire dans son prochain film. Mais Georges Flower avait monté son scénario sans tenir compte de l'imprévu, personnifié par Auguste Roussel, employé de banque à la B.L.D.I., agence h, avenue Bosquet ! Il passe sur le pont de l'Alma, voit une jeune fille se noyer, se jette dans la Seine et la sauve, malgré les protestations véhémentes de Françoise déçue par le sauveteur inconnu. Or, c'est Auguste qui va devenir célèbre. Les journaux et la T.V. racontent son exploit. Atteint d'un refroidissement à la suite de son plongeon, il est sauvé par un remède envoyé des Etats-Unis. Bref, en une semaine, il devient la personnalité française la plus connue. Flower renonce à lancer Françoise pour se tourner vers Auguste. Il réinvente sa vie pour « la presse du coeur » et le fiancera à Marylin Wood. Mais Flower base tout sur Auguste, comme s'il était un personnage-robot entièrement à sa disposition. Il oublie qu'Auguste a un coeur tendre follement amoureux de Françoise, la petite starlette sauvée des eaux. Auguste retrouve Françoise à Cannes. Il oublie son rendez-vous avec Marylin. Nouveau rebondissement, Flower marie - pour rire - Auguste et Françoise. Mais Auguste rompt les ponts avec ce Flower : il emmène sa femme dans un voyage de noces publicitaire qui leur permettra à tous les deux de mener la vie de milliardaires.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 15 mai 1961
Fin : 27 juin 1961

Lieux de tournage