On efface tout (1978) Pascal Vidal

Pays de productionFrance
Sortie en France 1979

Générique technique

RéalisateurPascal Vidal
ScénaristePascal Vidal
Collaborateur scénaristiquePierre Philippe
Société de production FR3 Cinéma
Société de production Idémédia
Société de production Les Films du Sioux
Producteur déléguéJacques Portet
Producteur exécutifDaniel Vaissaire
Distributeur d'origine Les Films Molière
Directeur de la photographieJacques Boumendil
Compositeur de la musique originaleÉtienne Chicot
MonteurArnaud Petit

générique artistique

Yves Beneyton(Jacques Fouchet)
Christine Pascal(Anne Glizer)
Christine Murillo(Odile Fouchet)
Bruno Cremer(Raisman)
Bernard Fresson(Ballandier)
Gérard Lartigau(Sylvain Michel)
Micheline Presle(Mme Courdevey)
Jean-Marc Thibault(Armorin)
Yves Gabrielli(Marsangy)
Guy Tréjan(maître Thérive)
Gérard Darmon(Brahim)

Bibliographie

Synopsis

Jacques Fouchet travaille dans un quotidien de gauche et sa femme Odile est monteuse de télévision. Un soir, ils sont amenés à héberger une amie, Anne, qui s'est une nouvelle fois disputée avec son compagnon, Vassili, et ne sait pas où aller. Le lendemain, en raccompagnant Anne chez elle, Jacques est incidemment arrêté par la police qui effectue une perquisition au domicile de Vassili. Ce dernier qui a pris la fuite est soupçonné d'être un dangereux terroriste. Anne, qui est parvenue à se jouer des policiers, redemande secours aux Fouchet. Odile contacte alors un réalisateur, Armorin, avec lequel elle est en bon terme. Il accepte d'héberger Anne mais, un peu plus tard, au nom des intérêts de son parti, il la chasse brusquement de chez lui. La jeune fille erre un temps dans les rues avant d'être "récupérée" par l'organisation secrète dont fait partie Vassili. Aussitôt, elle écrit à Jacques sans savoir qu'il a perdu son emploi. Le message tombe dans les mains d'un journaliste sans scrupule qui le transmet à un confrère d'extrême droite. Et c'est ainsi que Vassili et Anne sont abattus, dans leur cachette, à la suite d'une intervention des forces de l'ordre. Jacques retrouve pourtant Anne dans une boîte de nuit. Sa surprise passée, il apprend que Vassili a laissé un carnet de notes idéologiques. Il propose alors de le faire publier, mais il est "doublé" une fois encore par le journaliste d'extrême droite. Finalement le manuscrit paraît dans un grand quotidien et Anne est assassinée par l'Organisation pour n'avoir pas su garder le silence.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 07 février 1978
Fin : 31 mars 1978