Passe-passe (1988) Nicolas Gessner

Passe-passe

Pays de productionSuisse ; France
Sortie en France13 juin 1990
Durée95 mn

Générique technique

RéalisateurNicolas Gessner
Assistant réalisateurNathalie Buffat
Assistant réalisateurUrs Egger
ScénaristeNicolas Gessner
ScénaristeJoseph Morhaim
Auteur de l'oeuvre originaleClaude Cueni
DialoguisteChristian Watton
Société de production Condor Films AG (Zürich)
Société de production Crocodile Productions
Société de production ORF - Österreichischer Rundfunk (Wien)
Société de production SRG - Schweizerische Radio-und Fernsehgesellschaft
Société de production ZDF- Zweites Deutsches Fernsehen (Mainz)
Producteur exécutifPeter-Christian Fueter
Producteur exécutifPaul-Boris Lobadowsky
Directeur de productionRudolph Santschi
Distributeur d'origine Cinor
Directeur de la photographieWolfgang Treu
Ingénieur du sonJürg von Allmen
Compositeur de la musique originaleGeorges Garvarentz
DécorateurMax Stubenrauch
CostumierTin Andersen
MonteurJürg Albrecht
MonteurDaniela Röderer

générique artistique

Ben Gazzara(Ben Norell)
Mary Crosby(Mary Preston)
Jean Yanne(l'inspecteur Sutter)
Catherine Jarrett(Catherine Lombard)
Wolfram Berger(Kurt)
Dinah Hinz(Gertrude)
Ivan Desny(Schneider)
Sophie Carle(Silke)
Robert Liensol(Président Makabutu)
Eb Lottimer(Christian)

Bibliographie

Synopsis

L'illusionniste Ben Norell et sa compagne Mary Preston, remportent un succès considérable avec leurs tours de magie. Une bande de terroristes décide d'utiliser leur notoriété afin d'assassiner le président d'une république africaine lors d'une conférence avec un autre chef d'Etat. Les magiciens prévus ayant été préalablement assassinés, Ben et Mary les remplacent dans un petit cabaret de Lucerne, avant de se rendre à l'hôtel où se déroule la conférence. Ben séduit la patronne de l'hôtel, Catherine Lombard. Le soir de la représentation, le tueur parvient à se cacher dans une chambre malgré la vigilance d'un commissaire de police bourru. Pendant le numéro, il prend la place de Ben qui flirte avec Catherine, tue le président et quitte l'hôtel en deltaplane. Malgré les témoignages de Catherine et de Mary, la police croit Ben coupable car le tueur a laissé une fausse lettre dans lequel le magicien s'accuse du crime. Ben se cache et, aidé des deux femmes qui oublient leur jalousie pour le sauver, tend un piège à l'assassin. Avec l'aide d'un projecteur holographique qui projette son image, il oblige le tueur à agir pour tenter de l'assassiner. La police, prévenue par Catherine, arrête le véritable assassin. Ben se réconcilie avec Marie et Catherine s'éprend du chef d'Etat survivant.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)891
Nombre de salles de sortie (Paris)4
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)1
Nombre d'entrée première semaine (Paris)891