Divine (1975) Dominique Delouche

Pays de productionFrance
Sortie en France11 juin 1975
Procédé image35 mm - Couleur

Générique technique

RéalisateurDominique Delouche
ScénaristeJean-Pierre Ferrière
Société de production Les Films du Buisson
Société de production O.R.T.F. - Office de Radiodiffusion et Télévision Française
ProducteurBernard Lorain
Distributeur d'origine Framo Diffusion
Directeur de la photographieYves Lafaye
Ingénieur du sonDominique Jugie
Compositeur de la musique originaleJean Claudric
Compositeur de la musique originaleBernard Lelou
ChorégrapheNorbert Schmucki
DécorateurOlivier Girard
MonteurMaryse Siclier
Photographe de plateauRaymond Voinquel

générique artistique

Danielle Darrieux(Marion Renoir)
Jean Le Poulain(Bobovitch)
Richard Fontana(Olivier Chalon)
Georgette Plana(Gigi)
Martine Couture(Antonia)
Candy
Raymond Gérôme
Dominique Levert
Christine Boisson
Edith Ker

Bibliographie

Synopsis

Marion Renoir, Marion Renoir, Marion Renoir... Le talent et le charme de la célèbre comédienne ont envoûté Olivier, romantique de nature et futurologue de son état. Lassée de ne représenter pour celui-ci que le pâle reflet de l'amour idéal, Antonia suggère à son fiancé de rencontrer Marion. Et elle-même parvient à s'introduire dans la somptueuse maison de l'actrice afin de solliciter son aide. Il se trouve, par bonheur, que la "divine", fatiguée d'interpréter éternellement les reines d'Espagne de Monsieur Hugo, cherche désespérément un rôle de composition. Voilà l'occasion idéale: avec l'aide de son habilleuse, Gigi, Marion, enlaidie, vieillie, va jouer, devant un Olivier médusé, les épaves afin de le détacher d'elle. Peine perdue. Le jeune homme rompt tout lien avec Antonia afin de rendre le goût de vivre à son idole. Au bout d'une semaine d'attentions, Marion, traitée comme une gâteuse, est aux bords de la crise de nerfs; seule consolation: son imprésario, Bobovitch, monte pour elle un spectacle moderne et réaliste. Mais c'est le "bide"! Furieuse, Marion décide de reprendre "La Dame aux camélias" avec le tendre Olivier pour partenaire. C'est au moment où elle se montre troublée par le jeune homme que celui-ci réalise qu'il est épris d'Antonia. Mais Antonia n'aime plus Olivier! Marion devra utiliser tout son art pour que les deux jeunes gens s'avouent leur flamme et se marient. Il ne restera à Marion, un brin mélancolique, qu'à retourner vers sa vraie vie: le théâtre.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation