The Forbin Project (1968) Joseph Sargent

Le Cerveau d'acier

Pays de productionEtats-Unis
Sortie en France11 juin 1971
Procédé image35 mm - Couleur
Durée100 mn

Générique technique

RéalisateurJoseph Sargent
Assistant réalisateurRobin S. Clark
ScénaristeJames Bridges
Auteur de l'oeuvre originaleD.F. Jonesd'après le roman "Colossus"
Société de production Universal Pictures
ProducteurStanley Chase
Directeur de productionRobert E. Larson
Distributeur d'origine Universal Film (Paris)
Directeur de la photographieGene Polito
Ingénieur du sonTerry Kellum
Ingénieur du sonRonald Pierce
Ingénieur du sonWaldon O. Watson
Compositeur de la musique originaleMichel Colombier
Directeur artistiqueAlexander Golitzen
Directeur artistiqueJohn J. Lloyd
DécorateurJohn McCarthy
DécorateurRuby R. Levitt
CostumierEdith Head
MaquilleurBud Westmore
CoiffeurLarry Germain
MonteurFolmar Blangsted
Créateur du génériqueDon Record
Coordinateur des effets visuelsAlbert J. Whitlock

générique artistique

Eric Braeden(Charles Forbin)
Susan Clark(Cleo Markham)
Gordon Pinsent(le Président)
William Schallert(Grauber)
Leonid Rostoff(le président russe)
Georg Stanford Brown(Fisher)
Willard Sage(Blake)
Alex Rodine(Kupri)
Martin Brooks(Jeff Johnson)
Marion Ross(Angela)
Dolph Sweet(l'opérateur du missile)
Byron Morrow(le Secrétaire d'Etat)
Lew Brown(Peterson)
Sid McCoy(le Secrétaire à la Défense)
Tom Basham(Harrison)
Robert Cornthwaite(un scientifique)
James Hong(un scientifique)
Serge Tschernisch(l'interprète)

Bibliographie

Synopsis

Dans une citadelle scientifique, située au coeur des Montagnes Rocheuses, le professeur Forbin vient, avec sa nombreuse équipe de savants électroniciens, d'achever la réalisation d'un cerveau électronique, Colossus, doué d'une prodigieuse mémoire. Le président des U.S.A. annonce par télévision au monde libre que sa défense et sa sécurité seront désormais assurées par Colossus. Tout facteur émotionnel du système de défense se trouve éliminé. Mais Colossus ne tarde pas à déceler lui-même l'existence d'un homologue soviétique, Guardian, cerveau électronique d'égale puissance, création du professeur Kuprik. Colossus demande aussitôt à être branché sur la fréquence du Guardian pour entrer en communication avec lui. Mais les ingénieurs russes et américains, craignant que les secrets d'état soient ainsi divulgués, désynchronisent les appareils. Par la faute de leurs créateurs, les deux cerveaux vont entrer en guerre. Une série de missiles sont envoyés sur des points stratégiques, tant en U.R.S.S. qu'aux U.S.A.. Colossus, devenu intraitable, interdit la rencontre de Forbin et Kuprik. Ce dernier est assassiné à Rome. Colossus exige que son inventeur, placé jour et nuit sous contrôle de ses caméras, lui procure une voix hunaine. Rusant avec le colossal cerveau d'acier, Forbin met à profit les quelques heures d'intimité qu'il a extorquées à son irréductible création pour comploter sa perte et sa faillite. Mais Colossus est capable de supporter les plus démentielles épreuves de « surmenage » aussi bien que le désarmement des têtes nucléaires. Ayant enfin obtenu cette voix humaine - voix aux accents métalliques, impitoyable - Colossus décide d'asservir la planète. Il impose à son créateur, Forbin, une étroite collaboration et totale soumission s'il souhaite la paix pour le monde à venir.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 28 octobre 1968

Lieux de tournage