La Corde raide (1959) Jean-Charles Dudrumet

Pays de productionFrance
Sortie en France08 avril 1960
Procédé image35 mm - NB
Durée79 mn
>> Rechercher "La Corde raide" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJean-Charles Dudrumet
Assistant réalisateurPhilippe Baraduc
ScénaristeJean-Charles Dudrumet
ScénaristeRoland Laudenbach
Auteur de l'oeuvre originaleMichel Lebrund'après le roman "La Veuve"
DialoguisteRoland Laudenbach
Société de production Panda Films
ProducteurRobert Ciriez-Daubigny
Directeur de productionPierre Heuline
Distributeur d'origine C.F.D.C. - Compagnie Française de Distribution Cinématographique (Paris)
Directeur de la photographiePierre Guéguen
CadreurRené Ribault
Ingénieur du sonRené Sarazin
Compositeur de la musique originaleMaurice Jarre
DécorateurOlivier Girard
MaquilleurBoris de Banow
CoiffeurJanou Pottier
MonteurJanine Verneau
ScriptAurore Paquiss
RégisseurRoger Ferret
Photographe de plateauHenri Caruel

générique artistique

Annie Girardot(Cora Lambert)
François Périer(Daniel Lambert)
Gérard Buhr(Henri Simon)
Georges Descrières(Pierre Simon)
Henri Crémieux(le médecin)
Pierre-Jacques Moncorbier(le détective)
Geneviève Brunet(Isabelle)
Piella Sorano(Maria)
Hubert Deschamps(Carconi)
Christine Caron(l'infirmière)
Henri Virlojeux(le brancardier)
Annie Andrel(la dame du vestiaire)
Robert Le Béal(l'assureur)
Lucien Raimbourg(le portier de l'hôpital)
Michel Seldow(l'homme aux lunettes noires)
Roger Saget(Edouard)
Christian Lude(le journaliste)
Louis Bugette(un gendarme)
Gérard Darrieu(un gendarme)
Doudou Babet(Ernest, le veilleur de nuit)
Bernard Dumaine(l'homme de la cabine téléphonique)
Max Mégy(l'homme du snack)
Paul Bisciglia(le mécano)
Marcelle Arnold(la standardiste)
Madeleine Ganne(la secrétaire de Simon)
Christian Brocard(le pompiste)
Léonce Corne(le curé)
Max Montavon(un ami des Lambert)
Albert Daumergue(l'officier à l'enterrement)
Raymond Bour(le gros homme)
Louis Vonelly(un homme d'affaires)
Robert Blome(un homme d'affaires)
Raymond Pierson(un invité à la réception)

Bibliographie

Synopsis

Cora trompe Daniel, son mari, qui dirige une importante société en association avec Simon. Soupçonnant son infortune, Daniel charge une agence de police de le fixer sur l'identité de son rival. Mal renseigné, il ne saura pas qu'il s'agit d'Henry, frère de Simon. Certains indices lui font croire que c'est Simon le coupable. Il avertit sa femme qu'il part pour Lyon. Cora lui prépare elle-même son habituelle bouteille thermos après être allée chercher un tube de somnifère dans la pharmacie de la salle de bains. Son mari parti, elle court rejoindre son amant. Le lendemain, la jeune femme apprend que son mari a trouvé la mort dans un accident d'automobile. Prise de remords, elle se rend à l'hôpital de Nevers où son mari a été transporté. Là elle constate que le corps n'est pas celui de Daniel mais celui de Simon. A l'enterrement, Daniel reparaît, bien décidé à se venger de la mort de son associé, qu'il sait maintenant innocent, et de son propre honneur conjugal. Henry comprend qu'il est démasqué et tente de se disculper en accabrant sa maîtresse. Mais Daniel remet les choses au point car il sait que Simon n'a pas été la victime du somnifère de Cora. En effet, à la dernière seconde, elle n'a pu en additionner le contenu de la bouteille thermos. Simon a été tué parce que la voiture a été sabotée par Henry qui pensait se débarrasser ainsi de Daniel. Voyant sa femme effondrée de chagrin et de remords, Daniel lui pardonne d'autant plus volontiers qu'il est persuadé qu'après cette terrible aventure, elle va mener une exemplaire existence conjugale.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 21 septembre 1959
Fin : 07 novembre 1959

Lieux de tournage