Belhorizon (2004) Inès Rabadán

Belhorizon

Pays de productionBelgique ; France
Sortie en France16 août 2006
Procédé image35 mm - Couleur
Durée80 mn
DistributeurCinéma Public Films (source : ADRC)
>> Rechercher "Belhorizon" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurInès Rabadán
Assistant réalisateurJoël Vanhoebrouck
Assistant réalisateurChristophe Fontaine
ScénaristeInès Rabadán
Société de production OF2B Productions
Société de production Need Productions (Bruxelles)
Société de production PCT Cinema Télévision (Martigny-Combe ; Genève)
Société de production Tarantula (Liège)
Société de production Moviestream Filmed Entertainment (Bruxelles)
Société de production Lumière (Gent ; Gand)
CoproducteurJan Declercq
CoproducteurAnnemie Degryse
CoproducteurIsabelle Filleul
CoproducteurEddy Géradon-Luyckx
CoproducteurJean-Luc Ormières
CoproducteurDonato Rotunno
CoproducteurPierre-André Thiébaud
Producteur déléguéDenis Delcampe
Directeur de productionJoe Kotroczo
Directeur de productionPhilip James Morgan
Distributeur d'origine Cinéma Public Films (Levallois-Perret)
Directeur de la photographieSabine Lancelin
Ingénieur du sonYves Yersin
Compositeur de la musique originaleMarie-Eve Ronveaux
DécorateurChristian Marti
DécorateurIsabelle Girard
CostumierLoret Meus
MonteurYann Dedet
ScriptEva Houdova
RégisseurVincent Canart
Directeur de castingConstance Demontoy
Directeur de castingGerda Diddens
Photographe de plateauLucas Etter

générique artistique

Emmanuel Salinger(Carl)
Ilona Del Marle(Esmé)
Nathalie Richard(Isabelle)
Claude Perron(Annabelle)
Bruno Putzulu(Henri)
Saskia Mulder(Lucy)
Frédéric Dussenne(Simon)
Manuel Morón(Miguel)
Manuela Sanchez(Christine)
Carlo Brandt(André)
Alice Toen(la vieille dame)
Arnaud Bronsart(Anthony)
Wendy Genco(Irina bébé)
Marica Bianco(Irina enfant)
Vincent Tavier(Zonderland)
Alain Elskens(le motard)
Pascale Binnert(la serveuse)

Bibliographie

Synopsis

Carl souhaite acheter, avec ses amis, un hôtel nommé Belhorizon, qu'il pense être un établissement de luxe, mais qui n'est, en fait, qu'un très modeste hôtel. Il se rend sur les lieux et reçoit des coups de fil inquiétants qui semblent avoir un lien avec son père. Carl s'ennuie, et rencontre Esmé, la jeune fille de l'hôtel, qui a un bébé. Il l'emmène faire un tour au village et tente de l'embrasser. Au retour, tous les riches amis de Carl sont arrivés. Ceux-ci visitent les lieux et se promènent. Carl leur avoue que son père est presque ruiné. Le soir, le groupe boit, danse, et s'intéresse beaucoup à Esmé, qu'ils harcèlent de questions, à la fois sur elle et sur son enfant. Carl a alors une vision : il s'imagine marié avec Esmé, en train de dîner avec ses amis. En réalité, le groupe boit et discute de tout et de rien dans le jardin. Tous prennent la décision d'acheter l'hôtel, et ils proposent à la famille d'Esmé de rester pour garder l'établissement. La nuit, un peu ivre, Carl demande subitement la jeune femme en mariage. Esmé annonce cette nouvelle au groupe le lendemain. Tous se moquent un peu d'elle. La famille d'Esmé s'en va, mais elle, reste. On lui demande de préparer le café. Elle accepte, mais met de la mort-aux-rats dans les tasses. Carl a une nouvelle fois la vision du dîner : il imagine que l'enfant d'Esmé est une petite fille et qu'il l'adopte.
© LES FICHES DU CINEMA 2006
Logo

Exploitation