Ensemble, c'est tout (2006) Claude Berri

Pays de productionFrance
Sortie en France21 mars 2007
Procédé image35 mm - Couleur
Durée97 mn
>> Rechercher "Ensemble, c'est tout" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurClaude Berri
Assistant réalisateurThierry Mauvoisin
ScénaristeClaude Berri
Auteur de l'oeuvre originaleAnna Gavaldad'après le roman "Ensemble, c'est tout"
DialoguisteClaude Berri
Société de production Hirsch Productions
Société de production Pathé Renn Productions
Société de production TF1 Films Production
Producteur associéNathalie Rheims
Producteur exécutifPierre Grunstein
Directeur de productionNicole Firn
Distributeur d'origine Pathé Distribution
Directeur de la photographieAgnès Godard
Ingénieur du sonPierre Gamet
Ingénieur du sonNadine Muse
Ingénieur du sonGérard Lamps
Compositeur de la musique originaleFrédéric Botton
DécorateurLaurent Ott
DécorateurThanh At Hoang
CostumierSylvie Gautrelet
MonteurFrançois Gédigier
Directeur de castingGérard Moulévrier
Conseiller artistiqueFrançois Dupeyron
Conseiller techniqueFrançois Dupeyron

générique artistique

Audrey Tautou(Camille)
Guillaume Canet(Franck)
Laurent Stocker(Philibert)
Françoise Bertin(Paulette)
Danièle Lebrun(la mère de Camille)
Firmine Richard(Mamadou)
Hélène Surgère(Yvonne Carminaud)
Roger Dumas(le restaurateur)
Philippe Van Eeckhout(l'orthophoniste)
Raymond Aquaviva(le professeur d'art dramatique)
Juliette Arnaud(Aurélia)
Bernard Dhéran(le père de Philibert)
Marie-France Mignal(la mère de Philibert)
Pierre Gérald(Gilbert)
Béatrice Michel(Carine)
Kahena Saighi(Samia)
Alain Sachs(le médecin du travail)
Sandrine Mazeas(Sandrine)
Michel Dubois(le médecin)
Nicky Marbot(Sébastien)
Séverine Vincent(Jeanine)
Marie-Christine Vicente(l'infirmière de la maison de retraite)
Madeleine Cofano(la coiffeuse)
Alain Stern(le chef du restaurant)
Jean-François Kopf(le père de Sandrine)
Halima Guizani(l'infirmière)
Li-Ting Huang(la serveuse)
Magalie Madison(la fille déhanchée)

Bibliographie

Synopsis

Camille vit à Paris, dans une chambre de bonne mal isolée. Elle a renoncé à la vie bourgeoise à laquelle son milieu la prédestinait et fait des ménages. Elle mange très peu, ce qui fragilise sa santé. Dans le hall de son immeuble, elle rencontre Philibert, jeune aristocrate bègue, qui vit dans un immense appartement familial, où il héberge Franck, un ami cuisinier. Un soir d’hiver, Philibert trouve Camille assommée par une grippe sévère. Il la recueille chez lui. Franck accepte mal cette intrusion, et se montre odieux avec elle. Il est d’autant plus irritable que sa grand-mère, Paulette, vient d’avoir une attaque. Franck consacre donc son rare temps libre à lui rendre visite, dans une lointaine maison de repos. Philibert trouve l’amour. Son amie l’encourage à suivre des cours de théâtre avec elle. Camille se rétablit et dessine. Elle abandonne les ménages pour s’occuper de Paulette. Franck et elle se rapprochent, et finissent par coucher ensemble. Camille veut bien recommencer, mais elle décide que ça n’est pas une histoire d’amour, et Franck en souffre. Paulette meurt, chez elle, comme elle l’avait souhaité. Philibert monte un one-man show désopilant. Mais bientôt, il doit rendre l’appartement. Franck accepte une proposition de travail à l’étranger. Mais, au dernier moment, il renonce à partir, car Camille a enfin réussi à avouer son amour. Franck reprend un restaurant dans le village de sa grand-mère. Camille, Philibert et sa fiancée y travaillent avec lui.
© LES FICHES DU CINEMA 2007
Logo

Exploitation