Le Dernier des fous (2005) Laurent Achard

Pays de productionFrance ; Belgique
Sortie en France03 janvier 2007
Procédé image35 mm - Couleur
Durée96 mn
DistributeurAd Vitam (source : ADRC)
>> Rechercher "Le Dernier des fous" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurLaurent Achard
Assistant réalisateurEmile Louis
Assistant réalisateurKetal Guenin
Assistant réalisateurFany Pouget
ScénaristeLaurent Achard
ScénaristeNathalie Najem
Auteur de l'oeuvre originaleTimothy Findleyd'après le roman "The Last of the crazy people"
Société de production Agat Films & Cie
Coproduction Versus Production (Liège)
Coproduction Rhône-Alpes Cinéma (Villeurbanne)
ProducteurDominique Barneaud
Producteur associéJacques-Henri Bronckart
Producteur associéOlivier Bronckart
Producteur déléguéRobert Guédiguian
Directeur de productionNicolas Leclère
Distributeur d'origine Ad Vitam Distribution (Paris)
Directeur de la photographiePhilippe Van Leeuw
Directeur de la photographieGeorges Diane
Ingénieur du sonPhilippe Grivel
MixeurMathieu Cox
MixeurPhilippe Grivel
DécorateurÉric Barboza
CostumierManuela Copans
CostumierRicardo Muñoz
MaquilleurNelly Robin
MonteurJean-Christophe Hym
ScriptNicole Marie

générique artistique

Julien Cochelin(Martin)
Pascal Cervo(Didier)
Annie Cordy(Rose)
Fattouma Bouamari(Malika)
Jean-Yves Chatelais(Jean)
Dominique Reymond(Nadège)
Florence Giorgetti(Jacqueline)
Dorine Bouteiller(Catherine)
Thomas Laroppe(Raphaël)
Nicolas Leclère(l'instituteur)
Nicolas Pignon(Tailfer)
Chamsedine Miri(Yacine)
Enzo Bruyat(Sébastien)
Théo Puiseux(Eric)

Bibliographie

Synopsis

Martin a bientôt 11 ans. Le jour des vacances d’été, il dit à son instituteur qu’il veut redoubler puis jette son cartable à la rivière et rentre chez lui, dans une grande ferme ancienne où règne une atmosphère pesante. En effet, Nadège, sa mère, atteinte d’un mal indéfini, se cloître dans sa chambre et ne supporte que Malika, la bonne marocaine patiente et maternante. Jean, son père, désemparé, s’occupe de l’exploitation et se laisse dominer par sa mère, Rose, qui tient les comptes et n’a qu’une idée en tête : vendre la ferme. Quant à Didier, le grand frère, écrivain en puissance que Martin vénère, il est rongé par la jalousie car son amant lui a annoncé son prochain mariage, et il se réfugie dans l’alcool. Délaissé, Martin reçoit de plein fouet des éléments de drames qu’il ne peut analyser, et ne trouve de tendresse et de gaité qu’auprès de Malika. Au cours d’une visite de Malika à la bonne d’une propriété voisine, Martin découvre un pistolet dans une commode. Il rencontre la jeune Catherine avec laquelle il espère se lier, mais elle aussi se détourne de lui. Didier, devenu fou de douleur, va frapper son ex-amant puis se pend dans la grange. Peu après l’enterrement, un matin où Martin est introuvable, Nadège décide de sortir. Soudain, éclatent des coups de feu. Nadège, Jean et Rose s’écroulent dans la cour. Malika trouve Martin dans la grange, pistolet en main.
© LES FICHES DU CINEMA 2007
Logo

Exploitation