Héros (2006) Bruno Merle

Pays de productionFrance
Sortie en France20 juin 2007
Procédé image35 mm - Couleur
Durée116 mn
DistributeurShellac (source : ADRC)
>> Rechercher "Héros" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurBruno Merle
Assistant réalisateurDavid Diane
Assistant réalisateurMohamed Elarche
Assistant réalisateurFabrice Jeandemange
ScénaristeBruno Merle
ScénaristeEmmanuelle Destremau
AdaptateurBruno Merle
AdaptateurEmmanuelle Destremau
AdaptateurMichaël Youn
DialoguisteBruno Merle
DialoguisteEmmanuelle Destremau
DialoguisteMichaël Youn
Société de production Les Films du Requin (Paris)
Coproduction Arte France Cinéma
Coproduction Artistic Images (Paris)
CoproducteurArmand Azoulay
Producteur associéJean des Forêts
Producteur déléguéCyriac Auriol
Producteur exécutifValentine Béraud
Directeur de productionKarim Canama
Directeur de productionCyriac Auriolpour le tournage en Espagne
Distributeur d'origine Shellac Distribution
Directeur de la photographieGeorges Diane
CadreurElin Kirschfink
CadreurNicolas Humbert
Ingénieur du sonEddy Laurent
MixeurCyril Holtz
Compositeur de la musique originaleClément Téry
Compositeur de la musique originaleRuppert Pupkin
Interprète des chansons originalesErick Bamy
DécorateurPrudence Richard
CostumierTania Shebabo-Cohen
MaquilleurNelly Robin
CoiffeurKarine Meyer
CoiffeurStéphanie Colin
MonteurElise Fievet
ScriptAnnick Reipert
RégisseurBachir Arfaoui
Directeur de castingNicolas Lublin
Directeur de castingKarina Juliette Babi
Coordinateur des effets visuelsMarc Boucrot
CascadeurCyril Raffaelli
CascadeurFrederick Renard
Photographe de plateauJaïr Sfez
Photographe de plateauHassen Brahiti
Réalisateur du making-offEmmanuelle Destremau

générique artistique

Michaël Youn(Pierre Forêt/Pi)
Patrick Chesnais(Clovis)
Raphaël Benayoun(le père)
Jackie Berroyer(Maurice)
Élodie Bouchez(Lisa)
Ferdinand Chesnais(Clovis Costa, jeune)
Indiana Blume(Lisa, à 17 ans)
Jonathan Gallur(Pi, à 17 ans)
Stéphane Peralta(l’homme mystère)
Christian Chauvaud(Delplace)
Emmanuelle Destremau(Valérie)
Claude Lulé(le présentateur du JT)
Oriane Bonduel(Marie)
Raphaële Godin(la mère)
Moulia(le rieur)
Olivier Abbou(le prof de théâtre)
Fusae Yamasaki(Madame Maurice)
David Diane(un membre du GIGN)
Jonathan Hazan(un membre du GIGN)
Fabrice Jeandemange(le policier)
Benoît Bellal(la voix du négociateur)
Pierre Soubestre(la voix du père)
Erick Bamy(la voix chantée de Clovis Costa)
Guy Lavigerie
Max Aulivier
Pierre Bray
Fabrice Chemineau
Luc Crochez
Pascal Duhamel
Jean-Louis Lamorère
Jean-Robert Potage
Valentin Nassonov
Simon Cohen
Antoine Lienard
Cheyenne Plaire
Theo Battagia
Roland Chappe
Rayan Martin
Elodie Bouleau
Rosa Cadima
Aurélie Georget
Fanny Gorchon
Linda Oudompheng
Maria Teodorescu
Remy Bazerque
Francis Decker
Franck Gastaud
Gabriel Ibanez Weill
Arsène Coignard
Sylvie Bontemps

Bibliographie

Synopsis

Pierre Forêt, un acteur raté devenu chauffeur de salles, a kidnappé son idole, Clovis Costa, le plus grand rocker français. Mais le chanteur prétend qu’il est seulement la doublure scène de Costa. Pierre persiste cependant, et attend le bon moment pour négocier avec la police, qui pour le moment n’est au courant de rien. Il discute avec son idole et erre à travers son appartement. Puis il parle au cadavre de son père, récemment décédé, qu’il n’a pas encore enterré, et renoue un à un les fils de son histoire personnelle. Il ressasse particulièrement le début de sa première - et seule - grande histoire d’amour, avec Lisa, une comédienne. La télévision annonce le kidnapping de Clovis Costa par Pierre et la police a tôt fait d’encercler l’immeuble. Pierre, épuisé, demande au réalisateur du film de lui faire "le coup du rêve" en faisant en sorte qu’il se réveille avant le début du kidnapping, comme si rien ne s’était passé. Le procédé ne fonctionne pas, et Clovis en profite pour se libérer. Pierre reprend vite le dessus et demande à la télévision de retrouver Lisa, qui a abandonné sa carrière de comédienne. Par téléphone interposé, Pierre parvient à convaincre son ancien amour, réticente, de jouer avec lui la dernière scène de «Cyrano» devant les caméras. Après ce moment d’émotion, Pierre se fait abattre par la police. Lors d’un concert, Clovis Costa lui rend hommage.
© LES FICHES DU CINEMA 2007
Logo

Exploitation