The Wrestler (2008) Darren Aronofsky

The Wrestler

Pays de productionEtats-Unis ; France
Sortie en France18 février 2009
Procédé image35 mm - Couleur
Durée115 mn
DistributeurMars Films (source : ADRC)
>> Rechercher "The Wrestler" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurDarren Aronofsky
ScénaristeRobert D. Siegel
Société de production Protozoa Pictures
Société de production Saturn Films (Los Angeles)
Société de production Sessions Payroll Management (Burbank, Californie)
Société de production Wild Bunch (Paris)
ProducteurScott Franklin
CoproducteurMark Heyman
Producteur associéAri Handel
Producteur associéEvan Ginzburg
Producteur exécutifVincent Maraval
Producteur exécutifAgnès Mentre
Producteur exécutifJennifer Roth
Distributeur d'origine Mars Distribution
Directeur de la photographieMaryse Alberti
Ingénieur du sonKen Ishii
Compositeur de la musique originaleClint Mansell
Interprète des chansons originalesBruce Springsteen
ChorégrapheRie Katagiri
Directeur artistiqueMatthew Munn
DécorateurTim Grimes
CostumierAmy Westcott
MaquilleurMike Marino
MonteurAndrew Weisblum
Directeur de castingMary Vernieu
Directeur de castingSuzanne Smith Crowley
CascadeurDouglas Crosby
Photographe de plateauNiko Tavernise

générique artistique

Mickey Rourke(Randy)
Marisa Tomei(Cassidy)
Evan Rachel Wood(Stephanie)
Mark Margolis(Lenny/le manager)
Todd Barry(Wayne)
Wass Stevens(Nick Volpe)
Judah Friedlander(Scott Brumberg)
Ernest Miller(The Ayatollah)
Dylan Summers(Necro Butcher)

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Catcheur professionnel devenu célèbre, voici vingt ans, pour avoir battu "l’Ayatollah” dont il était le challenger, Randy Robinson, dit "le Bélier", ne combat plus désormais que le week-end, dans des salles de dernière catégorie. Délaissé par sa fille qui lui reproche d’avoir été un père absent, il mène une vie solitaire et n’a pour confidente, tarifée, qu’une gogo danseuse : Cassidy. On lui propose alors d’affronter de nouveau l’Ayatollah : perspective aussi excitante que potentiellement lucrative. Mais, à la suite d’un combat très intense, Randy fait un infarctus. Hospitalisé, il lui est fermement recommandé de mettre un terme à sa carrière, le risque devenant trop élevé. Randy annule alors tous ses combats. Il devient vendeur au rayon charcuterie du supermarché où il était déjà magasinier. Encouragé par sa seule amie, il reprend contact avec sa fille, parvient à renouer des liens mais trouve finalement le moyen de la décevoir à nouveau. Cassidy, bien qu’attirée par lui, refuse de faire changer la nature de leur relation. Sans perspectives, résigné à l’idée que seuls ses fans lui renvoient un peu de chaleur, il décide d’accepter le combat contre l’Ayatollah. En apprenant la nouvelle, Cassidy essaie de l’en dissuader. En vain. Sur le ring, Randy se donne sans se ménager. Alors que son coeur est près de lâcher, il monte sur les cordes pour se jeter en avant comme le veut la figure qui a fait sa gloire : le coup du bélier.
© LES FICHES DU CINEMA 2009
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 04 février 2008
Fin : 18 mars 2008

Lieux de tournage

Palmares