L'Armée du crime (2008) Robert Guédiguian

Pays de productionFrance
Sortie en France16 septembre 2009
Procédé image35 mm - Couleur
Durée125 mn
>> Rechercher "L'Armée du crime" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurRobert Guédiguian
Assistant réalisateurJean-Christophe Delpias
ScénaristeRobert Guédiguian
ScénaristeSerge Le Péron
ScénaristeGilles Taurand
Auteur de l'oeuvre originaleSerge Le Pérond'après une idée originale
AdaptateurGilles Taurand
DialoguisteGilles Taurand
ProducteurDominique Barneaud
ProducteurMarc Bordure
Producteur déléguéRobert Guédiguian
Directeur de productionMalek Hamzaoui
Distributeur d'origine StudioCanal Distribution
Directeur de la photographiePierre Milon
Ingénieur du sonLaurent Lafran
Compositeur de la musique originaleAlexandre Desplat
DécorateurMichel Vandestien
CostumierJuliette Chanaud
CostumierChristel Birot
MaquilleurMayté Alonso
CoiffeurJimmy Springard
MonteurBernard Sasia
RégisseurBruno Ghariani

générique artistique

Simon Abkarian(Missak Manouchian)
Virginie Ledoyen(Mélinée Manouchian)
Robinson Stévenin(Marcel Rayman)
Grégoire Leprince-Ringuet(Thomas Elek)
Lola Naymark(Monique Stern)
Yann Trégouët(le commissaire David)
Ariane Ascaride(Madame Elek)
Jean-Pierre Darroussin(l'inspecteur Pujol)
Ivan Franek(Feri Boczov)
Horatiu Malaele(Monsieur Dupont)
Mirza Halilovic(Petra)
Olga Legrand(Olga Bancic)
Esteban Carvajal Alegria(Narek Tavkorian)
Léopold Szabatura(Simon Rayman)
Paula Klein(Madame Rayman)
Boris Bergman(Monsieur Rayman)
Georges Babluani(Patriciu)
Miguel Ferreira(Celestino Alfonso)
Pierre Niney(Henri Keltekian)
Jürgen Genuit(Raffenbach)
Jean-Claude Bourbault(Joseph Darnand)
Rainer Sievert(l'officier allemand Cormeilles)
Serge Avédikian(Micha Aznavourian)
Pierre Banderet(Lucien Rottée)
Lucas Belvaux(Joseph Epstein)
Frédérique Bonnal(la concierge)
Patrick Bonnel(Monsieur Elek)
Christine Brücher(la fermière)
Alain Lenglet(le proviseur)
Gérard Meylan(le policier résistant)

Bibliographie

Ouvrages

Périodiques

Synopsis

Paris, sous l’Occupation. Missak Manouchian, ouvrier et poète d’origine arménienne, est arrêté pour ses sympathies communistes. Sa femme Mélinée lui rend visite dans le camp d’internement où il est emprisonné. En parallèle, Marcel Rayman, Juif, veille sur son jeune frère Simon. Leur père refuse de s’inquiéter des mesures antisémites du gouvernement, et désapprouve sa liaison avec Monique Stern. À la suite d’une convocation à la préfecture, il est arrêté et déporté. Malgré les conseils de son ami Henri Krasucki, Marcel se venge : il abat les officiers nazis qu’il croise dans les rues désertes. Thomas Elek, de son côté, mène seul un attentat contre une librairie de collaborateurs. Missak finit par être libéré. Monsieur Dupont lui demande alors d’organiser un nouveau groupe de résistants. Épaulé par Feri Boczov, Missak recrute Thomas et Marcel, qui rejoignent ainsi un groupe de réfugiés arméniens, italiens, espagnols... Le commissaire David, en charge de la lutte contre le terrorisme, généralise la torture des prisonniers pour obtenir des résultats. La rafle du Vel d’Hiv a lieu : Monique perd ses parents. Elle tombe sous la coupe de l’inspecteur Pujol. Grâce à l’enquête minutieuse de ce dernier, le réseau de Manouchian est démantelé. Lors de son arrestation, Missak sauve la vie de Mélinée en la faisant passer pour sa voisine. Après un procès express, les membres du réseau seront condamnés à mort, exécutés et diabolisés par l"Affiche rouge". Krasucki sortira vivant des camps, avec Simon.
© LES FICHES DU CINEMA 2009
Logo

Videos

EditeurStudioCanal Vidéo
DistributeurUniversal StudioCanal Vidéo (Nanterre)
Annee2010
VersionVersion originale
FormatDVD - ZONE 2 (Europe/Japon)
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée133 minutes

Exploitation

Tournage

Lieux de tournage