Chun feng chen zui de ye wan (2008) Ye Lou

Nuits d'ivresse printanière

Pays de productionChine ; France ; Hong-Kong
Sortie en France14 avril 2010
Procédé image35 mm - Couleur
Durée115 mn
DistributeurLe Pacte (source : ADRC)
>> Rechercher "Chun feng chen zui de ye wan" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurYe Lou
ScénaristeFeng Mei
Société de production Dream Factory
Société de production Rosem Films (Paris)
ProducteurNai An
ProducteurSylvain Bursztejn
CoproducteurYe Lou
Distributeur d'origine Le Pacte (Paris)
Directeur de la photographieJian Zeng
Ingénieur du sonFu Kang
Compositeur de la musique originalePeyman Yazdanian
DécorateurShaoying Peng
MonteurRobin Weng
MonteurJian Zeng
MonteurFlorence Bresson

générique artistique

Qin Hao(Jiang Cheng)
Sicheng Chen(Luo Haitao)
Zhuo Tan(Li Jing)
Wei Wu(Wang Ping)
Jiaqi Jiang(Lin Xue)

Bibliographie

Synopsis

Wang Ping est marié à Lin Xue, qu’il trompe avec un homme, Jiang Cheng. Il ignore que sa femme le fait surveiller par Luo Haitao, un jeune homme qui les prend en photo et les montre ensuite à Lin Xue. Un jour, Wang Ping tombe sur les photos. Il interroge Lin Xue, et le couple se dispute. En colère, Lin Xue se rend sur le lieu de travail de Jiang Cheng et y fait un scandale. Ce dernier décide alors de ne plus donner de nouvelles à son amant. Il reprend sa vie nocturne d’avant. Dans un bar, il fait la connaissance de Luo Haitao, qui avait continué de le suivre. Ils deviennent amants. Luo Haitao ne dit pas qu’il a une petite amie : Li Jing. En pleine dépression et tourmenté par sa rupture, Wang Ping met fin à ses jours. En apprenant la nouvelle, Jiang Cheng démissionne et choisit de quitter la ville, en compagnie de son nouvel amant et de Li Jing. Assez vite, celle-ci surprend les deux hommes en train de s’embrasser. Elle ne dit rien, mais pleure dans son coin. Jiang Cheng, puis Luo Haitao la rejoignent. Tout semble s’arranger. Pourtant, lors d’une pause dans une station-service, alors que les deux hommes sortent s’aérer, Li Jing s’en va. Quelques kilomètres plus loin, les amants, remplis de colère, se séparent en pleurant. De retour en ville, Jiang Cheng est agressé en pleine rue par Lin Xue, qui tente de lui trancher la gorge. Il est hospitalisé. Le temps passe. Il vit désormais avec un transsexuel, mais pense toujours à Wang Ping.
© LES FICHES DU CINEMA 2010
Logo

Exploitation