Visage (2008) Ming-liang Tsai

Pays de productionFrance ; Taïwan ; Belgique ; Pays-Bas
Sortie en France04 novembre 2009
Procédé image35 mm - Couleur
Durée141 mn
DistributeurRezo Films (source : ADRC)
>> Rechercher "Visage" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMing-liang Tsai
Société de production JBA Production (Paris)
Société de production HomeGreen Films (Taipei)
Société de production Musée du Louvre (Paris)
Société de production Tarantula (Liège)
Société de production Circe Films (Amsterdam)
Société de production Arte France Cinéma
ProducteurJacques Bidou
ProducteurMarianne Dumoulin
CoproducteurVincent Wang
CoproducteurHenri Loyrette
CoproducteurJoseph Rouschop
CoproducteurStienette Bosklopper
CoproducteurCatherine Derosier-Pouchous
Distributeur d'origine Rezo Films (Paris)
Directeur de la photographiePen-Jung Liao
Ingénieur du sonRoberto Van Eijden
Ingénieur du sonHsiang-Chu Tang
Ingénieur du sonJean Mallet
Ingénieur du sonPhilippe Baudhuin
ChorégraphePhilippe Decouflé
DécorateurPatrick Dechesne
DécorateurAlain-Pascal Housiaux
DécorateurTien-chueh Lee
CostumierAnn Dunsford
CostumierChristian Lacroix
MonteurJacques Comets
Photographe de plateauWilliam Laxton

générique artistique

Fanny Ardant
Laetitia Casta
Jean-Pierre Léaud
Kang-sheng Lee
Yi-Ching Lu
Norman Atun
Shiang-chyi Chen
Jeanne Moreau
Nathalie Baye
Mathieu Amalric
Kuei-Mei Yang
Chao-Rong Chen

Bibliographie

Synopsis

Un cinéaste taïwanais, Hsiao-kang, est venu à Paris tourner une adaptation du mythe de Salomé. Dans un café, il attend, tandis que son assistant négocie au téléphone un horaire de rendez-vous avec Antoine, l’acteur principal du film. À Taipei, une femme coupe de la viande dans sa cuisine pendant que le cinéaste essaie de dormir dans une chambre voisine. Hsiao-kang ouvre le robinet pour se servir à boire et l’eau jaillit en une cascade incontrôlable qui inonde tout. Puis il veille sa mère, souffrante. À Paris, la productrice du film passe des appels dans un grand appartement orné de têtes de cerfs. Le tournage se déroule sous les arbres du Jardin des Tuileries. Antoine, en Hérode, s’endort sous la neige. Un groupe de jeunes mannequins - parmi lesquelles l’ancienne top model qui interprète Salomé - dansent et chantent, en déambulant dans un labyrinthe de miroirs. Un cerf se bat en duel avec son propre reflet. Quand le cinéaste apprend le décès de sa mère, la productrice se rend à Taipei pour les funérailles. Mais l’esprit de la mère ne veut pas partir. La productrice patiente tandis que le tournage se poursuit au Louvre. Des salles de la Renaissance italienne jusqu’aux sous-sols, les personnages errent dans les couloirs. La productrice revient, avec une tête de cerf pour l’une des scènes. Elle redessine la cicatrice du roi Hérode. Dans une chambre froide, la mort de Hsiao-kang, simulée dans une baignoire, précède la danse de Salomé.
© LES FICHES DU CINEMA 2009
Logo

Exploitation