Iztochni piesi (2008) Kamen Kalev

Eastern plays

Pays de productionBulgarie ; Suède
Sortie en France03 octobre 2010
Procédé image35 mm - Couleur
Durée83 mn
DistributeurEpicentre Films (source : ADRC)
>> Rechercher "Iztochni piesi" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurKamen Kalev
Assistant réalisateurIna Hadjieva
ScénaristeKamen Kalev
Société de production Waterfront Film (Sofia)
Société de production The Chimney Pot (Stockholm)
Coproduction Film i Väst (Trollhättan)
ProducteurStephan Piryov
ProducteurKamen Kalev
ProducteurFredrik Zander
CoproducteurAnguel Christanov
CoproducteurTomas Eskilsson
Producteur exécutifMaya Vitkova
Distributeur d'origine Epicentre Films (Paris)
Directeur de la photographieJulian Atanassov
Ingénieur du sonMomchil Bozhkov
Ingénieur du sonBoris Trayanov
Compositeur de la musique originaleJean-Paul Wall
DécorateurMartin Slavov
MaquilleurElena Gavrilova
MonteurStephan Piryov
MonteurJohannes Pinter
RégisseurMarina Asenova

générique artistique

Christo Christov(Itso)
Ovanes Torosian(Georgi)
Saadet Aksoy(Isil)
Nikolina Yancheva(Niki)
Ivan Nalbantov(le père de Itso et Georgi)
Krasimira Demireva(l'amie du père)

Bibliographie

Synopsis

Itso habite à Sofia. Pour vivre, il a renoncé à ses ambitions d’artiste et travaille dans une fabrique de meubles. Son frère adolescent, Georgi, vit encore chez leur père, borné, et sa nouvelle compagne, qu’il déteste, dans une cité grise et sale. Georgi sèche les cours et intègre un groupe de néo-nazis manipulé par un homme politique. Itso suit un traitement à la méthadone pour arrêter la drogue. Mais cela ne l’aide pas à surmonter son extrême mal-être. Il est aussi alcoolique. Pour l’anniversaire de Niki, sa collante petite amie, ils dînent au restaurant. Itso est si désagréable qu’elle s’en va. Assez ivre, il tombe plus tard sur un groupe de jeunes gens, dont Georgi, qui agressent violemment une famille de touristes turcs. Itso intervient et sauve la vie du père, très amoché. À l’hôpital, il fait plus ample connaissance avec Isil, la jeune et ravissante fille des touristes. Ils vont écouter de la musique et partagent une grande complicité. Pour la première fois, Itso se confie. Mais, bien qu’Itso les ait sauvés, les parents d’Isil sont hostiles à cette relation. Dès que le père va mieux, ils retournent à Istanbul. Itso, dévasté, erre la nuit de bar en bar. Au petit jour, un vieil homme le recueille et lui offre une brève pause. Son psy ne lui est d’aucun secours : il ne lui propose que la foi ! Espoir dans sa souffrance : Itso a le bonheur de voir son frère tomber amoureux et reprendre pied. Il décide alors de larguer ses amarres et part à Istanbul.
© LES FICHES DU CINEMA 2010
Logo

Exploitation