Les Derniers jours du monde (2008) Jean-Marie Larrieu, Arnaud Larrieu

Pays de productionFrance
Sortie en France19 août 2009
Procédé image35 mm - Couleur
Durée133 mn
DistributeurWild Bunch (source : ADRC)
>> Rechercher "Les Derniers jours du monde" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJean-Marie Larrieu
RéalisateurArnaud Larrieu
Assistant réalisateurArnaud Dommerc
ScénaristeArnaud Larrieu
ScénaristeJean-Marie Larrieu
Auteur de l'oeuvre originaleDominique Noguezd'après le roman "Les Derniers jours du monde"
Coproduction Soudaine Compagnie
Coproduction Arena Films (Paris)
Coproduction France 2 Cinéma
Coproduction Mallerich Films
Coproduction Estrategia Audiovisual
ProducteurBruno Pesery
CoproducteurPaco Poch
CoproducteurAileen Li
Producteur associéChinlin Hsieh
Directeur de productionHervé Duhamel
Distributeur d'origine Wild Bunch Distribution (Paris)
Directeur de la photographieThierry Arbogast
Ingénieur du sonOlivier Mauvezin
Ingénieur du sonBéatrice Wick
Ingénieur du sonStéphane Thiébaut
Compositeur de la musique préexistanteLéo Ferré
Compositeur de la musique préexistanteBertrand Burgalat
Compositeur de la musique préexistanteManuel de Falla
Compositeur de la musique préexistanteDaniel Darc
DécorateurAna Alvargonzález
DécorateurRiton Dupire-Clément
CostumierCaroline Tavernier
MaquilleurDelphine Jaffart
MonteurAnnette Dutertre
Directeur de castingStéphane Batut

générique artistique

Mathieu Amalric(Robinson)
Catherine Frot(Ombeline)
Karin Viard(Chloé)
Sergi Lopez(Théo)
Clotilde Hesme(Iris)
Omahyra Mota(Laetitia)
Pierre Pellet(Cedric Ribot)
Manon Beaucoin(Mélanie)
Serge Bozon(l'hôte du château)
Daniel Cohen(le sociologue au château)
Jacques Nolot(le docteur Abeberry)
Baya Belal(la mère Lae)
Daniel Isoppo(l'homme aux grillades)
Sabine Azéma(la marquise d'Arcangues)

Bibliographie

Synopsis

Le jour se lève sur Biarritz. Robinson s’éveille seul et nu dans l’appartement de ses parents, qui sont morts quelques mois plus tôt dans un accident. La presse et les médias parlent d’épidémie, de scènes de panique mondiales : la fin du monde semble proche. Robinson commence à écrire son journal et se souvient. Un an plus tôt, il était ici en vacances avec sa femme, Chloé, et leur fille. Robinson avait entamé une liaison torride avec la mystérieuse Læ. De retour à Paris, Robinson avait continué à la voir et avait quitté sa femme. Mais Læ avait fini par disparaître. À présent il a tout à fait perdu sa trace. À Biarritz, la situation devient vraiment dangereuse. Robinson décide de partir en Espagne. Arrivé à Pampelune, il tombe sur Ombeline, une libraire de Biarritz qui lui avoue avoir été la maîtresse de son père. Son mari vient de la quitter et elle décide de faire un bout de chemin avec Robinson. À Barcelone, ils sont rapatriés vers Toulouse, devenue la capitale de la France. Là, Robinson retrouve Chloé. Le soir, il assiste à un récital de Théo, un ami chanteur d’opéra. Pendant le concert, Ombeline se suicide. Chloé meurt dans un attentat. À l’hôtel, Robinson retrouve Théo, qui ne tarde pas à se jeter par la fenêtre. Après avoir assisté à une fête décadente dans un château, et y avoir échappé à la mort, Robinson décide de rentrer à Paris. Là, il retrouve enfin Læ. Ils courent nus dans les rues, avant qu’une explosion atomique emporte tout.
© LES FICHES DU CINEMA 2009
Logo

Exploitation