Strella (2008) Panos H. Koutras

Strella

Pays de productionGrèce
Sortie en France18 novembre 2009
Durée106 mn
>> Rechercher "Strella" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPanos H. Koutras
ScénaristePanos H. Koutras
ScénaristePanajotis Evangelidis
Société de production 100% Synthetic Films (Athènes)
ProducteurPanos H. Koutras
ProducteurEleni Kossyfidou
ProducteurMichalis Delta
Distributeur d'origine Memento Films Distribution
Directeur de la photographieOlybia Mytilinaiou
Ingénieur du sonPanos Tzelekis
DécorateurPinelopi Valti
CostumierVassilios Barbarigos
MaquilleurSotiris Paterakis
MaquilleurMary Stavrakaki
CoiffeurSotiris Paterakis
MonteurGiannis Halkiadakis
Coordinateur des effets spéciauxHarold Herbert

générique artistique

Mina Orfanou(Strella)
Yannis Kokiasmenos(Yiorgos)
Minos Theoharis(Alex)
Akis Ioannou(Akis Ioannou)
Argyris Kavvidas(Nikos)
Christos Mazis(Kolokousis)
Konstadinos Siradakis(Antonis)
Betty Vakalidou(Mary)

Bibliographie

Synopsis

Yiorgos sort de prison après quatorze années de détention. Il erre dans les rues d’Athènes, puis prend une chambre dans un petit hôtel modeste. Au matin, une voisine de chambre l’aborde et lui demande du feu. C’est "Strella" (la "fêlée"), une transsexuelle, chanteuse de cabaret qui se prostitue occasionnellement. Yiorgos noue avec elle une relation qui, d’amicale, devient peu à peu amoureuse. Il est fasciné par sa force, sa générosité, une certaine grâce. Parallèlement, il reprend contact avec les éléments épars de sa vie. Il cherche à retrouver un fils, perdu de vue depuis quinze ans et qu’il pense avoir identifié en la personne d’un jeune policier. Il veut aussi vendre une maison de famille, seul bien qu’il lui reste. C’est en préparant la transaction qu’il apprend incidemment que le fils qu’il cherche est désormais un transsexuel. Une intuition le foudroie : ce ne peut être que Strella. Devant l’évidence, celle-ci ne nie pas. Pire, elle savait qui il était pour l’avoir suivi dès sa sortie de prison, avide de le connaître. Fou de rage, d’horreur, de dégoût, Yiorgos s’enfuit. Quelque temps plus tard, un client contacte Strella. Rendez-vous est pris dans un hôtel chic d’Athènes. Dans la chambre, l’attend Yiorgos. Il lui pardonne, il a appris à l’aimer. À Noël, c’est un repas bien joyeux qui réunit Strella, quelques-uns de ses amis homos, Yiorgos et son camarade de détention, à son tour libéré. La vie peut commencer.
© LES FICHES DU CINEMA 2009
Logo

Exploitation