Le Mac (2009) Pascal Bourdiaux

Pays de productionFrance
Sortie en France17 février 2010
Procédé image35 mm - Couleur
Durée90 mn
DistributeurARP Sélection (source : ADRC)
>> Rechercher "Le Mac" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPascal Bourdiaux
ScénaristeVincent Lambert
ScénaristeThomas Langmann
Auteur de l'oeuvre originaleThomas Giloud'après une idée originale
Auteur de l'oeuvre originaleThomas Langmannd'après une idée originale
AdaptateurVincent Lambert
DialoguisteVincent Lambert
Coproduction La Petite Reine (Paris)
Coproduction M6 Films (Neuilly sur Seine)
ProducteurThomas Langmann
CoproducteurMichèle Pétin
CoproducteurLaurent Pétin
Producteur associéEmmanuel Montamat
Directeur de productionYvon Crenn
Distributeur d'origine ARP Sélection (Paris)
Directeur de la photographieStéphane Le Parc
Ingénieur du sonLucien Balibar
Ingénieur du sonAlain Féat
Ingénieur du sonJean-Paul Hurier
Compositeur de la musique originaleNathaniel Méchaly
Directeur artistiquePierre Quefféléan
DécorateurFranck Schwarz
CostumierPierre-Yves Gayraud
MaquilleurDominique Colladant
MaquilleurThi-Thanh-Tu Nguyen
CoiffeurJean-Marie Cuvilo
MonteurAnny Danché

générique artistique

José Garcia(Ace/Chapelle)
Gilbert Melki(Tiago Mendes)
Carmen Maura(la mère d'Ace et de Chapelle)
Arsène Mosca(Sami)
Jo Prestia(Marco)
Catalina Denis(Luna)
Alain Fromager(Mazin)
Laurent Bateau(Rafart)
Mouni Farro(Najma)
Marie-Laetitia Bettencourt(Inès)
Eric Defosse(Franky)
Paco Boublard(Doggy bag)
Sylvain Wiltord(Sylvain)
Vincent Bersoulle(un homme dans le parking)
Doudou Masta(Slim)
Laurent Biras(la doublure de José Garcia)
Sybille Blouin(une femme dans le parking)
Guillaume Briat(un client du restaurant)
Vince Castello(Pipo)
Joseph Chanet(le restaurateur japonais)
Xing Xing Cheng(la restauratrice chinoise)
Michel Ferracci
Dan Herzberg
Toni Hristoff
Vincent Lambert
Jean-François Malet
Fabrice Michel
Marie-Philomène Nga
Pascal Parmentier
Luc Schwarz

Bibliographie

Synopsis

Mendès soupçonne Ace, mac frimeur, d’être une balance. Fuyant la police et Mendès, Ace se fait passer pour mort. La police perd ainsi un indic, alors que Mendès prépare une grosse transaction avec Condor, un Colombien ! Elle organise donc un stratagème pour obliger Chapelle, employé de banque zélé et frère jumeau (abandonné par sa mère) d’Ace, à remplacer ce dernier pour espionner Mendès. Un tatouage et une formation accélérée le transforment en mac. Il rejoint “ses” deux acolytes et va dormir dans "sa" tanière, où il est réveillé par "ses" femmes. Afin qu’il regagne la confiance de Mendès, on lui trouve un faux indic qu’il tue pour de faux. Puis il rend visite à sa mère, une chef de gang. Chapelle commence à se sentir plus à l’aise dans son rôle. La belle Luna n’y est pas pour rien. Ses acolytes tuent Franky, le sbire de Mendès, qui détenait une photo compromettante. Il assoit ensuite sa position auprès de Mendès en intervenant pour permettre le transfert de Sylvain Wiltord à Arsenal. Mendès le fait alors entrer dans le deal avec Condor. Mais, Chapelle est à deux doigts d’être trahi par le larsen de son micro. Mendès lui confie tout de même le magot pour aller dans la chambre de Condor. Mais Ace (le vrai) le double, avec le gang de leur mère. Les truands s’entretuent, sauf les deux frères, qui coulent maintenant une existence dorée dans les îles, avec Luna et ses consoeurs...
© LES FICHES DU CINEMA 2010
Logo

Exploitation