La Rafle (2009) Roselyne Bosch

Pays de productionFrance ; Allemagne ; Hongrie
Sortie en France10 mars 2010
Procédé image35 mm - Couleur
Durée115 mn
>> Rechercher "La Rafle" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurRoselyne Bosch
Assistant réalisateurNicolas Guy
ScénaristeRoselyne Bosch
Coproduction Légende (Paris)
Coproduction Légende (Paris)
Coproduction TF1 Films Production
Coproduction France 3 Cinéma
Coproduction KS2 Cinema
Coproduction Alva Films (Paris)
Coproduction EOS Entertainment GmbH (München)
Coproduction Eurofilm Stúdió (Budapest)
ProducteurIlan Goldman
Producteur associéCatherine Morisse
Producteur exécutifMarc Vadé
Distributeur d'origine Gaumont Distribution
Directeur de la photographieDavid Ungaro
Ingénieur du sonLaurent Zeilig
MixeurJean-Paul Hurier
DécorateurOlivier Raoux
CostumierPierre-Jean Larroque
MaquilleurPascale Bouquière
CoiffeurAgathe Dupuis
MonteurYann Malcor
ScriptJacqueline Gamard
Directeur de castingOlivier Carbone
Directeur de castingAgathe Hassenforder
Coordinateur des effets visuelsThomas Duval

générique artistique

Jean Reno(le docteur David Sheinbaum)
Mélanie Laurent(Annette Monod)
Gad Elmaleh(Schmuel Weismann)
Raphaëlle Agogué(Sura Weismann)
Hugo Leverdez(Jo Weismann)
Oliver Cywie(Simon Zygler)
Mathieu Di Concetto(Noé Zygler)
Romain Di Concetto(Noé Zygler)
Rebecca Marder(Rachel Weismann)
Anne Brochet(Dina Traube)
Isabelle Gélinas(Hélène Timonier)
Thierry Frémont(le capitaine Pierret)
Catherine Allégret(la concierge "Tati")
Sylvie Testud(Bella Zygler)

Bibliographie

Synopsis

Paris, juin 1942. Les Weismann, immigrés juifs polonais, ont commencé à porter l’étoile jaune, mais la vie semble continuer. Joseph, 11 ans, va à l’école avec son copain Simon, le fils de la voisine, et le petit frère de celui-ci, Noé. Le père, Schmuel, continue d’aller travailler. Lui et sa femme, Sura, ont confiance en la France. Seule leur fille aînée, Rachel, pressent que la situation va dégénérer. De fait, le 16 juillet, la France lance une opération pour livrer aux Allemands tous les Juifs non-Français de Paris. Les Weismann sont arrêtés et parqués avec 13 000 autres au Vélodrome d’hiver. Simon et Noé sont également raflés. Leur mère, enceinte, meurt à son arrivée. David Sheinbaum, médecin juif, doit s’occuper presque seul de tous les malades. Une jeune infirmière, Annette Monod, est envoyée pour lui prêter main forte. Elle découvre l’horreur de ce qui se passe. Après plusieurs jours, les raflés sont évacués et conduits au camp de Beaune-la-Rolande. Annette demande à suivre le convoi. En vain, elle tente d’alerter les autorités sur le traitement infligé aux détenus. Bientôt les enfants sont séparés de leurs parents, envoyés en Pologne. Joseph parvient à s’évader. Puis les enfants sont, à leur tour, évacués. Un résistant révèle à Annette que la destination est un "camp de la mort". La guerre finie, il n’y a presque aucun survivant de la rafle. Mais Annette retrouve Joseph, puis, miraculeusement, le petit Noé, sauvé in extremis.
© LES FICHES DU CINEMA 2010
Logo

Exploitation