Mammuth (2009) Benoît Delépine, Gustave Kervern

Pays de productionFrance
Sortie en France21 avril 2010
Procédé image35 mm - Couleur
Durée92 mn
DistributeurAd Vitam (source : ADRC)
>> Rechercher "Mammuth" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurBenoît Delépine
RéalisateurGustave Kervern
ScénaristeBenoît Delépine
ScénaristeGustave Kervern
Société de production GMT Productions (Paris)
Société de production No Money Productions
Coproduction DD Productions (Paris)
Coproduction Monkey Pack Films
Coproduction Arte France Cinéma
ProducteurJean-Pierre Guérin
Producteur exécutifChristophe Valette
Distributeur d'origine Ad Vitam Distribution (Paris)
Directeur de la photographieHugues Poulain
MixeurGuillaume Le Braz
Compositeur de la musique originaleGaëtan Roussel
DécorateurPaul Chapelle
CostumierFlorence Laforge
MonteurStéphane Elmadjian

générique artistique

Gérard Depardieu(Mammuth)
Yolande Moreau(Catherine)
Isabelle Adjani(l'amour perdu)
Benoît Poelvoorde(le concurrent)
Miss Ming(Miss Ming)
Blutch(l'employé de la caisse de retraite)
Philippe Nahon(le directeur de l'hospice)
Bouli Lanners(le recruteur)
Anna Mouglalis(la fausse handicapée)
Siné(le viticulteur)
Dick Annegarn(le gardien de cimetière)

Bibliographie

Synopsis

Serge Pilardosse découpe des porcs pour la dernière fois. Pour son départ en retraite, ses collègues lui offrent un puzzle. Catherine, sa femme qui travaille dans un supermarché, lui demande de faire les courses, de réparer la porte des toilettes, et surtout de rassembler ses points de retraite. Il part alors dans la région sur sa vieille moto Mammuth, pour chercher des certificats chez ses anciens employeurs. La moto réveille l’âme d’une belle femme ensanglantée. Il passe d’abord chez un fossoyeur. Puis, dans une boîte de nuit, l’accueil d’un jeune employé le pousse à dérober en douce les papiers qui l’intéressent. Un forain lui explique qu’il ne l’a pas déclaré, un moulin où il a travaillé n’existe plus. Dans un hôtel, une fausse handicapée lui vole son argent et son portable. Serge se rend chez son frère, mais ne trouve que sa nièce, Miss Ming, qui l’accueille pour qu’il se repose un moment. Il retrouve son cousin : ils se tripotent comme au bon vieux temps. Un vigneron lui explique qu’il ne l’a pas déclaré simplement parce qu’il est “con”. Miss Ming lui fait découvrir son univers d’artiste, tandis que Serge tente de l’aider à trouver un “vrai travail”. Elle lui avoue alors qu’elle est à l’abri du besoin : son père est mort, mais elle touche sa retraite. L’âme de la femme ensanglantée (l’amour perdu de Serge, qui l’avait tuée dans un accident de moto), l’encourage à vivre enfin. Serge rentre chez lui dire à sa femme qu’il l’aime. Plus tard, il passe son bac.
© LES FICHES DU CINEMA 2010
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 20 juillet 2009

Lieux de tournage