Djinns (2009) Hugues Martin, Sandra Martin

Pays de productionFrance
Sortie en France11 août 2010
Procédé image35 mm - Couleur
Durée100 mn
>> Rechercher "Djinns" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurHugues Martin
RéalisateurSandra Martin
Assistant réalisateurAmine Lamriki
Assistant réalisateurAntoine Roulet
ScénaristeSandra Martin
ScénaristeHugues Martin
DialoguisteSandra Martin
DialoguisteHugues Martin
Société de production Karé Productions (Paris)
Société de production Delante Films (Paris)
Producteur exécutifSouâd Lamriki
Producteur exécutifBénédicte Bellocq
Directeur de productionYacine Boucherit
Distributeur d'origine SND - Société Nouvelle de Distribution
Directeur de la photographiePierre Cottereau
Ingénieur du sonÉric Rophé
MixeurCédric Lionnet
Compositeur de la musique originaleSiegfried Canto
DécorateurJean-Marc Tran Tan Ba
CostumierEmma Bellocq
MaquilleurJessy Ferret
MaquilleurMalika Bouizergane
MonteurNicolas Sarkissian

générique artistique

Grégoire Leprince-Ringuet(Michel)
Thierry Frémont(Vacard)
Saïd Taghmaoui(Aroui)
Cyril Raffaelli(Louvier)
Aurélien Wiik(Saria)
Stéphane Debac(Durieux)
Matthias Van Khache(Malovitch)
Grégory Quidel(Max)
Emmanuel Bonami(Ballant)

Bibliographie

Synopsis

Algérie, 1960. Des soldats français, dirigés par le lieutenant Durieux, recherchent un avion disparu dans le désert. Michel, un cinéaste, filme leur périple. Alors qu’ils viennent de retrouver l’avion et sa précieuse mallette, ils sont attaqués par des fellagas menés par Aroui. Ils fuient dans une tempête de sable. Pendant la nuit, Michel voit un djinn rôder autour de Ballant, qui s’enfuit. Ils arrivent dans une citadelle. Alors qu’ils évacuent les civils, Max tire sur une femme par accident. Elle meurt. Michel arrête les fellagas. L’adjudant Vacard tue l’un d’eux. Daouïa, la gardienne, explique à Michel qu’il est l’un des seuls à voir les Djinns, qui manipulent les âmes. Survient un déchaînement de violence : Max revoit la femme morte et devient fou. Vacard tue Ballant, incontrôlable, et Malovitch est obligé de tirer sur Max. La nuit suivante, tous tombent sous l’emprise des djinns. Louvier voit les cadavres se multiplier, tandis que Vacard plonge dans ses souvenirs d’Indochine. Malovitch et Saria tuent Louvier, qui les avait attaqués. Michel libère les fellagas et conduit ses collègues à la mosquée. Durieux, se croyant couvert de scorpions, se poignarde. Daouïa est tuée par Saria. Michel devient alors le nouveau gardien. Il tue Saria, puis un fellaga abat Vacard, qui le menaçait. Malovitch rapporte la mallette au camp. Elle contient un ordre de De Gaulle. Quelques jours plus tard, Michel, resté avec les villageois, voit une bombe atomique exploser dans le désert.
© LES FICHES DU CINEMA 2010
Logo

Exploitation