Ni à vendre, ni à louer (2010) Pascal Rabaté

Pays de productionFrance
Sortie en France29 juin 2011
Procédé image35 mm - Couleur
Durée80 mn
>> Rechercher "Ni à vendre, ni à louer" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPascal Rabaté
Assistant réalisateurDelphine Daull
ScénaristePascal Rabaté
Société de production Loin derrière l'Oural (Paris)
ProducteurXavier Delmas
Directeur de productionSébastien Autret
Distributeur d'origine Ad Vitam Distribution (Paris)
Directeur de la photographieBenoît Chamaillard
Ingénieur du sonJean-François Maître
Ingénieur du sonMartin Gracineau
Ingénieur du sonJocelyn Robert
Compositeur de la musique originaleAlain Pewzner
DécorateurAngelo Zamparutti
CostumierVirginie Alba
MaquilleurDanielle Larche
CoiffeurPatricia Choloup
MonteurJean-François Elie
ScriptCécile Rodolakis
RégisseurOlivier Naïmi
Photographe de plateauBenoît Fourrier

générique artistique

Jacques Gamblin(Monsieur Cerf-volant)
Maria de Medeiros(Madame Collier)
François Damiens(Monsieur Fraises)
François Morel(l'homme à la tente)
Dominique Pinon(lhomme des caravanes)
Arsène Mosca(l'épicier)
Marie Kremer(l'orpheline)
Chantal Neuwirth(la veuve)
Catherine Hosmalin(la femme de la maisonnette)
Charles Schneider(l'homme de la maisonnette)
Gustave Kervern(le golfeur vert)
Vincent Martin(le golfeur orange)
Stéphanie Pillonca(Madame Crème Chantilly)
David Salles(le VRP SM)
Patricia Franchino(la dominatrice SM)
Franck Cimière(l'employé des pompes funèbres)

Bibliographie

Synopsis

À bord de sa voiturette, un vieux couple part pour un week-end sur la côte. Il est doublé par une voiture de golf. La famille Caravane les salue. Devant l’Hôtel de l’Océan, les deux golfeurs volent les papiers d’un VRP qui vient y retrouver sa maîtresse sado-maso. Les amants sont observés par un cerf-volant qu’un homme, sur la plage, laisse échapper. Une femme essaye de le récupérer, mais il s’envole, avec son collier. Le vieux couple fait des scrabbles amoureux dans sa maisonnette. La dominatrice abandonne le VRP attaché à son lit. Monsieur Cerf-volant prend sa voiture, avec Madame Collier, pour suivre son cerf-volant jusque dans un camp nudiste. Pendant ce temps, leurs conjoints respectifs font l’amour à l’hôtel. Les filles Caravanes font des croquis sur la côte rocheuse avec deux copains. On enterre Raymond, alors que les golfeurs lancent des balles dans les parages du crématorium. Une famille de campeurs va, avec les Caravanes, prendre l’apéro à la maisonnette. À l’hôtel, les deux couples dînent en s’observant et les golfeurs s’attardent. Après le vin d’honneur chez Raymond, les voitures ne roulent pas droit. Deux punks s’aiment sur la plage. La tempête chasse les campeurs et renverse les caravanes. Le désir renaît dans la maisonnette. Les deux couples quittent l’hôtel et changent de partenaires. Il y a des maisons à vendre, à louer. Au patronage, on chante "Les vacances à la mer, c’est super".
© LES FICHES DU CINEMA 2011
Logo

Exploitation