Bye bye Blondie (2010) Virginie Despentes

Pays de productionFrance ; Belgique ; Suisse
Sortie en France21 mars 2012
Procédé image35 mm - Couleur
Durée98 mn
>> Rechercher "Bye bye Blondie" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurVirginie Despentes
ScénaristeVirginie Despentes
Auteur de l'oeuvre originaleVirginie Despentesd'après le roman "Bye Bye Blondie"
Société de production Red Star Cinéma (Paris)
Coproduction FraKas Productions (Liège)
Coproduction Vega Film AG (Zürich)
Coproduction Master Movies (Paris)
Coproduction Wild Bunch (Paris)
Coproduction Garance Capital (Paris)
Coproduction Tarantula (Liège)
Coproduction RTBF - Radio Télévision Belge Francophone
Coproduction Belgacom (Bruxelles)
CoproducteurJean-Yves Roubin
CoproducteurRuth Waldburger
Producteur déléguéCédric Walter
Producteur déléguéSébastien de Fonseca
Distributeur d'origine Happiness Distribution (Paris)
Directeur de la photographieHélène Louvart
Ingénieur du sonHenri Maïkoff
MixeurBenoît Biral
MixeurFranco Piscopo
Compositeur de la musique originaleVarou Jan
DécorateurPatrick Dechesne
DécorateurAlain-Pascal Housiaux
DécorateurLaurie Colson
DécorateurAurore Benoît
CostumierGil Lesage
CostumierJudy Shrewsbury
MonteurMartine Giordano

générique artistique

Emmanuelle Béart(Frances)
Béatrice Dalle(Gloria)
Soko(Gloria adolescente)
Clara Ponsot(Frances adolescente)
Pascal Greggory(Claude)
Gilles Duarte(le chauffeur de Frances)
Sasha Andres(Véro)
Mélanie Martinez-Llense(la serveuse)
Jean-Marc Royon(Michel)
Mata Gabin(la femme de ménage)
Sophie Malnatti(la coach de gym)
Camille Chamoux(Tonina)
Julien Lucas(le producteur de télévision)
Lydia Lunch(la chanteuse)
Coralie Trinh Thi(la gothique)
César Andréi(le petit ami de Claude)
Eric Larcin(l'infirmier en chef)
Hanna Novak(l'infirmière)

Bibliographie

Synopsis

Au squat de ses amis artistes, Gloria voit débarquer Frances, célèbre présentatrice télé, qui était son amante lorsqu’elles étaient adolescentes. Feignant l’indifférence, Gloria se laisse happer par le désir de son ancienne amie, venue la chercher pour l’emmener à Paris. Elle y vit mariée avec Claude, un écrivain, lui aussi homosexuel, qui voit d’un mauvais oeil l’arrivée de cette étrangère incontrôlable. Adolescente, après une crise de nerfs, Gloria fut internée en psychiatrie. C’est là qu’elle rencontra Frances, brillante élève qui l’initia aux drogues et à l’amour. "Libérée" la première, Gloria avait perdu de vue Frances, puis l’avait retrouvée lors d’une bagarre entre ses amis punks et la bande de skinheads, dont faisait partie Frances. Leur amour reprit de plus belle, mais les ambitions de Frances n’étaient pas du goût de Gloria, volontiers plus nihiliste. Craignant pour sa place, très convoitée, Frances délaisse Gloria. Après qu’elles aient été arrêtées par la police, Frances avait disparu de la vie de Gloria, préférant construire son avenir. Frances propose à Gloria de l’accompagner à une soirée de travail. Refusant le mensonge, Gloria s’enfuit. Au petit matin, Claude encourage Frances à vivre son amour avec Gloria. Frances découvre à la Une d’un magazine qu’elle a été remplacée sur son émission. Elle frappe son producteur et est arrêtée. Sur le point de quitter la ville, Gloria découvre la même Une et rejoint Frances. Les deux femmes s’enlacent, devant l’objectif des paparazzis et l’oeil bienveillant de Claude.
© LES FICHES DU CINEMA 2012
Logo

Exploitation