De bon matin (2010) Jean-Marc Moutout

Pays de productionFrance ; Belgique
Sortie en France05 octobre 2011
Procédé image35 mm - Couleur
Durée91 mn
>> Rechercher "De bon matin" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJean-Marc Moutout
Assistant réalisateurRaphaëlle Bruyas
ScénaristeJean-Marc Moutout
ScénaristeOlivier Gorce
ScénaristeSophie Fillières
AdaptateurJean-Marc Moutout
AdaptateurOlivier Gorce
AdaptateurSophie Fillières
Coproduction Les Films du Losange (Paris)
Coproduction Need Productions (Bruxelles)
Coproduction France 2 Cinéma
Coproduction Rhône-Alpes Cinéma (Villeurbanne)
Coproduction RTBF - Radio Télévision Belge Francophone
Coproduction Belgacom (Bruxelles)
ProducteurMargaret Ménégoz
ProducteurRégine Vial
CoproducteurDenis Delcampe
Directeur de productionChristophe Desenclos
Distributeur d'origine Les Films du Losange (Paris)
Directeur de la photographiePierric Gantelmi d'Ille
Ingénieur du sonFrançois Guillaume
MixeurStéphane de Rocquigny
DécorateurJérôme Pouvaret
CostumierDorothée Guiraud
MonteurMarie da Costa
ScriptRenée Falson
RégisseurArnaud Tournaire
Directeur de castingStéphane Batut

générique artistique

Jean-Pierre Darroussin(Paul)
Valérie Dréville(Françoise)
Xavier Beauvois(Alain Fisher)
Yannick Renier(Fabrice Van Listeich)
Laurent Delbecque(Benoît)
Aladin Reibel(Antoine)
François Chattot(Lancelin)
Nelly Antignac(Clarisse)
Pierre Aussedat(Foucade)
Ralph Amoussou(Youssef)
Frédéric Leidgens(le docteur Hogard)
Richard Sammut(Roberto)
Marion Denys(Annette)
Jean-François Pages(Eric)
Marie Collins

Bibliographie

Synopsis

Paul rejoint la banque qui l’emploie, la BICF, exécute son chef, Alain, et un collègue, Fabrice, puis s’installe à son bureau, et se souvient... De la lettre d’adieu qu’il a laissée à sa femme et son fils. Et de sa mutation ici, puis de l’arrivée de Fisher, qui ne tardera pas à lui mettre la pression. Paul est devenu irascible et des tensions naissent dans son couple. Il consulte un psychologue du travail. On lui adjoint un assistant, l’ambitieux Fabrice, auquel il est censé transmettre sa longue expérience du terrain. On lui retire des dossiers et le tient à distance. Il raconte au psychologue sa dépression, consécutive à l’adultère de sa femme, qui le plongera dans l’alcoolisme. Son mentor, Jacques Lancelin, est écarté de la banque. Ses relations avec Fisher se crispent davantage, lorsqu’il utilise un rapport rédigé par Paul pour licencier abusivement une employée. Le patron de la banque fait pression sur Paul, en échange du mécénat de la fondation de sa femme. Paul achète une arme. Fisher le rétrograde à la gestion du risque. Paul rappelle un ami perdu de vue depuis près de trente ans, lui demandant ce qu’ils seraient devenus s’ils ne s’étaient pas disputés. Après un entretien d’embauche dans une entreprise industrielle, Paul est félicité par Fabrice (auquel on a demandé une recommandation) pour son choix de partir. Il écrit une lettre, fait minutieusement sa toilette, et rejoint la banque... Le psychologue rencontre les collègues de Paul, traumatisés.
© LES FICHES DU CINEMA 2011
Logo

Exploitation