Hugo (2010) Martin Scorsese

Hugo Cabret

Pays de productionEtats-Unis
Sortie en France14 décembre 2011
Procédé image35 mm - Couleur
Durée122 mn
>> Rechercher "Hugo" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMartin Scorsese
ScénaristeJohn Logan
Auteur de l'oeuvre originaleBrian Selznickd'après le roman "L'Invention de Hugo Cabret"
Société de production Metropolitan Filmexport (Paris)
Société de production GK Films (Santa Monica)
Société de production Infinitum Nihil
ProducteurGraham King
ProducteurTim Headington
ProducteurJohnny Depp
ProducteurMartin Scorsese
Producteur exécutifEmma Tillinger Koskoff
Producteur exécutifDavid Crockett
Producteur exécutifGeorgia Kacandes
Producteur exécutifChristi Dembrowski
Distributeur d'origine Metropolitan Filmexport (Paris)
Directeur de la photographieRobert Richardson
Compositeur de la musique originaleHoward Shore
DécorateurDante Ferretti
CostumierSandy Powell
MaquilleurMorag Ross
MonteurThelma Schoonmaker
Directeur de castingEllen Lewis
Coordinateur des effets visuelsRob Legato

générique artistique

Ben Kingsley(Papa Georges/Georges Méliès)
Sacha Baron Cohen(le chef de gare)
Asa Butterfield(Hugo Cabret)
Chloë Grace Moretz(Isabelle)
Ray Winstone(Oncle Claude)
Emily Mortimer(Maman Jeanne)
Christopher Lee(Monsieur Labisse)
Michael Stuhlbarg(René Tabard)
Frances De La Tour(Madame Emilie)
Richard Griffiths(Monsieur Frick)
Jude Law(le père d'Hugo)

Bibliographie

Synopsis

Paris, années 1930. Hugo Cabret, jeune orphelin, vit dans une gare, caché dans la grande horloge. Un jour, le marchand de jouets de la gare, qu’il essaie de voler, l’attrape et lui prend un carnet, contenant les plans d’un automate, que le père d’Hugo avait trouvé et n’avait pas eu le temps de finir de réparer avant de mourir. Hugo s’est juré de finir le travail. Le soir, il suit le marchand jusqu’à son domicile et sollicite l’aide de sa jeune filleule, Isabelle, pour éviter la destruction du carnet. Le lendemain, elle vient lui dire que celui qu’elle nomme "Papa Georges" et sa femme "Maman Jeanne" ont parlé du carnet toute la nuit. Quand enfin Hugo a réparé l’automate, c’est grâce au pendentif de Maman Jeanne qu’Isabelle porte au cou, qu’il réussit à le mettre en marche. L’automate se met à dessiner, puis signe : Georges Méliès. C’est le vrai nom de Papa Georges. Hugo et Isabelle montrent le dessin à Maman Jeanne, qui leur dit de ne surtout pas en parler à son mari. Après avoir découvert d’autres dessins, ils se rendent à la bibliothèque pour comprendre qui était Méliès. Là, ils tombent sur l’un de ses adorateurs : René Tabard. Isabelle l’invite à venir leur montrer un film de Méliès. Ce dernier entend la projection, se laisse émouvoir et accepte enfin de raconter son histoire : sa découverte du cinéma, la création de ses studios, l’échec, la destruction de ses films... Quelque temps plus tard, Méliès remercie Hugo, lors d’une soirée où sont projetés les films de lui que Tabard a retrouvés et restaurés.
© LES FICHES DU CINEMA 2011
Logo

Exploitation