Un jour, mon père viendra (2010) Martin Valente

Pays de productionFrance
Sortie en France04 janvier 2012
Procédé image35 mm - Couleur
Durée99 mn
>> Rechercher "Un jour, mon père viendra" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMartin Valente
Assistant réalisateurFabrice Camoin
ScénaristeMartin Valente
ScénaristeGianguido Spinelli
Coproduction Karé Productions (Paris)
Coproduction TF1 Films Production
ProducteurFabrice Goldstein
ProducteurAntoine Rein
Directeur de productionMarianne Germain
Distributeur d'origine Gaumont Distribution
Directeur de la photographiePierre-Yves Bastard
Ingénieur du sonJean-Paul Bernard
Ingénieur du sonPatrice Grisolet
Ingénieur du sonVincent Arnardi
DécorateurJudith Lacour
MonteurValérie Deseine
ScriptMaggie Perlado
RégisseurChristophe Grandière
Directeur de castingFrançoise Menidrey

générique artistique

Gérard Jugnot(Gustave)
François Berléand(Bernard Beu)
Olivia Ruiz(Chloé)
Jamie Bamber Griffith(Stephen)
Laurence Arné(Suzanne)
Anne-Cécile Crapie(Bénédicte)
Laurent Mouton(Jean-Félix Bollaert)
Hubert Saint-Macary(le chef cuisinier)
Jean-Claude Calon(le comédien)
Natasha Cashman(Elizabeth)
Leslie Clack
Sébastien Cotterot
Louison Roblin
Boris Rehlinger
Nicolas Marié
Flavien Dauvergne
Philippe Crespeau
Hervé Lacroix
Xavier Laurent
Éric Moncoucut
Xavier Pierre
Marianne Ploquin
Colin David Reese
Jean-Louis Rettien
Jérôme Thibault

Bibliographie

Synopsis

Bernard découvre, après les obsèques de sa vicomtesse de femme, qu’elle avait caché les lettres de Chloé, l’enfant illégitime qu’il a eue avec Barbara, son amour de jeunesse. Il décide alors de connaître sa fille. Retourné en France, il rencontre Gustave, veuf de Barbara et pilier de bar, qui lui apprend que Chloé est à Bordeaux et ne veut plus le voir. Gustave croyant que Bernard veut acheter sa GS, les voilà traversant la France jusqu’à Bordeaux. Gus sympathise avec l’aristo maniaque et accepte qu’il devienne son intermédiaire afin de renouer avec "sa" fille. Justement, cette dernière est en plein casting. Elle recherche un comédien qui interprétera avantageusement son père "diplomate" à son mariage avec Stephen, ex-star du tennis devenu businessman. Bernard ayant échoué à se faire reconnaître comme son vrai père, les compères renversent avec la GS celui qui a été recruté et partent au château de Stephen où a lieu le mariage. Par défaut, Bernard est donc accepté comme "père" et Gus s’impose comme chef dans les cuisines. Chloé est à cran mais Stephen est dupe. Le soir, Gus et Bernard se briefent mutuellement. Pourtant les stratagèmes finissent par être démasqués et Chloé, déçue à la fois par ses deux pères, avoue son mensonge à Stephen, qui disparaît avant la cérémonie. Bernard et Gus, s’alliant pour le bonheur de leur fille, parviennent à le convaincre d’épouser celle qu’il aime et c’est entre ses deux beaux-pères qu’il marche vers l’autel. Gus continuera à couvrir les gaffes de Bernard.
© LES FICHES DU CINEMA 2012
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 04 août 2010