Les Adieux à la reine (2011) Benoît Jacquot

Pays de productionFrance ; Espagne
Sortie en France21 mars 2012
Procédé image35 mm - Couleur
Durée100 mn
>> Rechercher "Les Adieux à la reine" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurBenoît Jacquot
Assistant réalisateurAntoine Santana
ScénaristeBenoît Jacquot
ScénaristeGilles Taurand
Auteur de l'oeuvre originaleChantal Thomas
Coproduction GMT Productions (Paris)
Coproduction Les Films du Lendemain
Coproduction France 3 Cinéma
Coproduction Euro Media France
Coproduction Invest Image
Producteur déléguéJean-Pierre Guérin
Producteur déléguéKristina Larsen
Producteur déléguéPedro Uriol
Producteur exécutifChristophe Valette
Directeur de productionMarie-Jeanne Pascal
Distributeur d'origine Ad Vitam Distribution (Paris)
Directeur de la photographieRomain Winding
Ingénieur du sonBrigitte Taillandier
Compositeur de la musique originaleBruno Coulais
DécorateurKatia Wyszkop
CostumierChristian Gasc
CostumierValérie Ranchoux
MonteurLuc Barnier

générique artistique

Léa Seydoux(Sidonie Laborde)
Diane Kruger(Marie-Antoinette)
Virginie Ledoyen(Gabrielle de Polignac)
Xavier Beauvois(Louis XVI)
Noémie Lvovsky(Madame Campan)
Michel Robin(Jacob Nicolas Moreau)
Julie-Marie Parmentier(Honorine)
Lolita Chammah(Louison)
Marthe Caufman(Alice)
Vladimir Consigny(Paolo)
Dominique Reymond(Madame de Rochereuil)
Anne Benoît(Rose Bertin)
Hervé Pierre(l'abbé Hérissé)
Aladin Reibel(l'abbé Cornu de la Balivière)
Jacques Nolot(Monsieur de Jolivet)
Jacques Herlin(Marquis de Vaucouleurs)
Martine Chevallier(Madame de la Tour du Pin)
Jacques Boudet(Monsieur de la Tour du Pin)
Jean-Chrétien Sibertin-Blanc(Monsieur de Polignac)
Serge Renko(Marquis de la Chesnaye)
Jean-Marc Stehlé(Maréchal de Broglie)
Gilles David(le vicaire Moullet)
Pierre Rochefort(Antonin, le valet)
Rodolphe Congé
Grégory Gadebois
Francis Leplay
Yves Penay
Sonia Joubert
Pierre Berriau
Pascal Vannson
Maurice Delaistier
Emmanuelle Bougerol
Véronique Nordey
Jean-Pierre Guérin

Bibliographie

Synopsis

14 juillet 1789. Sidonie Laborde, lectrice de Marie-Antoinette, se réveille dans la chambre mansardée qu’elle occupe sous les combles dchâteade Versailles. La reine l’attend aPetit Trianon. Madame Campan, la première femme de chambre, la réprimande pour son retard et ses choix de lectures. Mais la jeune lectrice parvient à distraire efficacement Marie-Antoinette. Dans l’effervescence de Versailles, Sidonie reste sourde aux bruits qui courent sur la reine, notamment ceux sur sa liaison supposée avec Gabrielle de Polignac. Honorine et Louison, ses amies servantes, se moquent de sa dévotion. Le lendemain matin, une rumeur terrifie le château, le roi aurait été réveillé dans la nuit. Sidonie se renseigne auprès de Rose Bertin, qui lui apprend la prise de la Bastille, puis de l’archiviste, Moreau. La cour est en ébullition. Un pamphlet circule, réclamant la tête des nobles. La plupart de ces derniers fuient le château. Louison part. Convoquée auprès de la reine, Sidonie assiste à ses préparatifs de départ. Elle lui confie son amour pour Gabrielle de Polignac et la charge de l’appeler à ses côtés. Sidonie échoue. Dans la galerie des glaces, le roi annonce son intention de rester. La maîtresse d’Honorine se pend. Le lendemain, la reine appelle de nouveaSidonie. Elle lui demande de prendre la place de Gabrielle de Polignac, elle-même déguisée en servante, pour favoriser sa fuite. Sidonie accepte. Elle fait ses adieux à la reine et part en carrosse.
© LES FICHES DU CINEMA 2012
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 23 mai 2011
Fin : 11 juillet 2011