The Cold Light of Day (2010) Mabrouk El Mechri

Sans issue

Pays de productionEtats-Unis
Sortie en France02 mai 2012
Procédé image35 mm - Couleur
>> Rechercher "The Cold Light of Day" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMabrouk El Mechri
Assistant réalisateurGuillermo Escribano
ScénaristeScott Wiper
ScénaristeJohn Petro
DialoguisteScott Wiper
DialoguisteJohn Petro
Société de production Summit Entertainment
Société de production Intrepid Pictures
Société de production Film Rites
ProducteurTrevor Macy
ProducteurMarc D. Evans
CoproducteurJosé Luis Escolar
CoproducteurGarrett Basch
Producteur exécutifSteven Zaillian
Producteur exécutifScott Wiper
Producteur exécutifKevin Mann
Producteur exécutifMatthew Perniciaro
Producteur exécutifJesus Martinez Asencio
Distributeur d'origine SND - Société Nouvelle de Distribution (Neuilly-sur-Seine)
Directeur de la photographieRemi Adefarasin
Compositeur de la musique originaleLucas Vidal
Directeur artistiqueAlejandro Fernández
DécorateurBenjamin Fernandez
CostumierSabine Daigeler
MaquilleurSusana Sanchez
MonteurValerio Bonelli
RégisseurFernando Victoria de Lecea
Directeur de castingAnne McCarthy
Coordinateur des effets spéciauxChris Reynolds
Coordinateur des effets visuelsRafael Solórzano
CascadeurLee Sheward
CascadeurJordi Casares
Photographe de plateauDiego López Calvin

générique artistique

Henry Cavill(Will)
Verónica Echegui(Lucia)
Bruce Willis(Martin)
Sigourney Weaver(Carrack)
Roschdy Zem(Zahir)

Bibliographie

Synopsis

Will Shaw part pour l’Espagne rejoindre sa famille en vacances. Mais les retrouvailles sont de courte durée : après s’être absenté quelques instants, il retrouve le bateau familial vide et ses proches volatilisés ! Abasourdi, Will découvre que son père, Martin, est en réalité un agent de la CIA impliqué dans la disparition de documents importants. Martin et lui doivent à tout prix retrouver lesdits documents pour sauver leur famille, prise en otage par une obscure organisation. Martin n’a qu’un contact susceptible de l’amener aux documents qu’il recherche : Jean Carrack. Il lui donne un rendez-vous, mais elle dit ne plus avoir les documents en sa possession. Martin est abattu par un sniper. Will parvient à s’enfuir. Will mène son enquête et comprend vite que les kidnappeurs ne sont pas ceux qu’il croit : ce sont des soldats étrangers, qui veulent retrouver des documents d’État que de prétendus agents de la CIA, menés par Carrack, ont volés. Il réussit à prendre contact avec les soldats-kidnappeurs. Leur marché est simple : si Will n’est pas capable de récupérer les documents, et donc de mettre fin au trafic de ces faux agents, ils relâcheront sa famille, qui sera probablement vite tuée. Will retrouve Carrack qui a effectivement les documents. Une course-poursuite s’engage. Après un accident grave, Carrack se relève et pointe son pistolet sur Will. Les soldats arrivent in extremis, l’abattent et libèrent la famille de Will.
© LES FICHES DU CINEMA 2012
Logo

Exploitation