Thérèse Desqueyroux (2011) Claude Miller

Pays de productionFrance
Sortie en France21 novembre 2012
Procédé image35 mm - Couleur
Durée110 mn
>> Rechercher "Thérèse Desqueyroux" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurClaude Miller
Assistant réalisateurHervé Ruet
Assistant réalisateurStéphanie Barascut
ScénaristeClaude Miller
ScénaristeNatalie Carter
Auteur de l'oeuvre originaleFrançois Mauriacd'après le roman "Thérèse Desqueyroux"
DialoguisteClaude Miller
DialoguisteNatalie Carter
Société de production UGC - Union Générale Cinématographique
Coproduction UGC Images
Coproduction TF1 Droits Audiovisuels
Coproduction France 3 Cinéma
ProducteurYves Marmion
Directeur de productionBruno Bernard
Distributeur d'origine UGC - Union Générale Cinématographique
Directeur de la photographieGérard de Battista
CadreurLuis Armando Arteaga
Opérateur steadycamRodolphe Lauga
Ingénieur du sonÉric Rophé
MixeurDominique Gaborieau
Compositeur de la musique originaleMathieu Alvado
DécorateurLaurence Brenguier
CostumierJacqueline Bouchard
MaquilleurLucía Bretones-Méndez
MaquilleurValérie Cancalon
CoiffeurJane Milon
CoiffeurPaul de Fisser
MonteurVéronique Lange
ScriptCarole Kornmann
RégisseurXavier Fabrepour le tournage à Bordeaux
RégisseurPierre Vayssepour le tournage à Paris
CascadeurPhilippe Guégan
Photographe de plateauEddy Brière

générique artistique

Audrey Tautou(Thérèse Desqueyroux)
Gilles Lellouche(Bernard Desqueyroux)
Anaïs Demoustier(Anne)
Catherine Arditi(Madame de La Trave)
Isabelle Sadoyan(Tante Clara)
Francis Perrin(Monsieur Larroque)
Jean-Claude Calon(Monsieur de La Trave)
Max Morel(Balion)
Françoise Goubert(Balionte)
Stanley Weber(Jean Azevedo)
Alba Gaïa Bellugi(Thérèse adolescente)
Matilda Marty-Giraut(Anne adolescente)
Gérard Bayle(Pedemay)
Yves Jacques(Maître Duros)
Lebeau(le ponte de Bordeaux)
Frédéric Kneip(le juge)
Jack Delbalat(Darquey)
Jérôme Thibault(Deguilhem)
Francis Ayliès(le prêtre)

Bibliographie

Synopsis

1928, dans les Landes. Thérèse est fière d’épouser Bernard Desqueyroux, le frère de son amie Anne, et de réunir leurs domaines de pins. Quand Anne tombe amoureuse d’un Juif, Jean, Thérèse est envieuse de cette passion non tolérée par la famille. Elle s’ennuie et se sent étouffée par sa belle-mère, Mme de la Trave, ainsi que par Bernard, qui la dégoûte. Seul l’enfant qu’elle porte les préoccupe. À la demande de Bernard, elle intervient auprès de Jean, dont l’esprit brillant la séduit. Il lui affirme qu’il n’a jamais eu l’intention d’épouser Anne. Thérèse le pousse à écrire une lettre de rupture. Anne se sent trahie. Thérèse accouche d’une fille. Lors d’un incendie, elle voit Bernard se tromper dans le dosage de son traitement à base d’arsenic. Elle commence alors à le surdoser chaque jour, en falsifiant les ordonnances. Bernard tombe malade. Thérèse est démasquée par le pharmacien. Une instruction est ouverte mais aboutit à un non-lieu, grâce à sa défense, organisée par son père, et à Bernard, qui la disculpe pour sauver l’honneur de la famille. Thérèse veut expliquer son geste à Bernard mais cela ne l’intéresse pas. Pour les apparences, il refuse de la laisser disparaître et la cloître dans sa chambre, loin de sa fille et de la société. Seule avec ses domestiques, Thérèse ne mange plus et s’affaiblit. Bernard lui demande de tenir jusqu’au mariage d’Anne et l’aide à se rétablir. Puis il l’accompagne à Paris, où elle sera désormais libre. Il lui demande enfin "pourquoi ?" mais ne comprend pas sa réponse.
© LES FICHES DU CINEMA 2012
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 01 août 2011
Fin : 24 septembre 2011