Augustine (2011) Alice Winocour

Pays de productionFrance
Sortie en France07 novembre 2012
Procédé image35 mm - Couleur
Durée101 mn
>> Rechercher "Augustine" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurAlice Winocour
ScénaristeAlice Winocour
Société de production Dharamsala Productions (Paris)
Coproduction France 3 Cinéma
ProducteurIsabelle Madelaine
ProducteurÉmilie Tisné
ProducteurMichèle Pétin
ProducteurLaurent Pétin
Distributeur d'origine ARP Sélection (Paris)
Directeur de la photographieGeorges Lechaptois
Ingénieur du sonJean-Luc Audy
DécorateurArnaud de Moléron
CostumierPascaline Chavanne
MaquilleurMichelle Constantinides
CoiffeurMilou Sanner
MonteurJulien Lacheray

générique artistique

Vincent Lindon(le professeur Charcot)
Soko(Augustine)
Chiara Mastroianni(Constance Charcot)
Olivier Rabourdin(Bourneville)
Roxane Duran(Rosalie)
Lise Lamétrie(l'infirmière principale)
Sophie Cattani(Blanche)
Grégoire Colin(Verdan)
Ange Ruzé(Pierre)

Bibliographie

Synopsis

Paris, hiver 1885. Augustine travaille avec Rosalie comme domestique pour une famille bourgeoise. Au moment de servir le dîner, Augustine a une crise qui la met à terre : son corps se révulse sans qu’elle puisse le contrôler. Elle est internée à la Salpêtrière, dans le service du professeur Charcot, qui soigne les hystériques. Un jour, Augustine fait une nouvelle crise, sous les yeux de Charcot, à qui elle n’a pas encore été présentée. Une de ses paupières se paralyse. Charcot s’intéresse de près à son cas. Il place Augustine dans une chambre privée et lui accorde une promenade journalière. Augustine tombe dans les escaliers ; lorsqu’elle reprend conscience, son oeil s’ouvre mais sa main reste paralysée. Charcot a besoin d’argent pour continuer ses études sur l’hystérie féminine et, grâce aux relations de sa femme, il obtient que l’Académie de médecine se rassemble pour voir le cas d’une hystérique : Augustine. Avant la réunion, Augustine voit une poule qui se fait égorger et la vue du sang la guérit. Pour aider Charcot, elle mime une crise d’hystérie devant l’assemblée de manière si convaincante que l’Académie accepte de financer Charcot. Celui-ci convoque Augustine. Ils font l’amour. Puis au cocktail avec les financiers, Augustine et Charcot échangent un regard, sous l’oeil de la femme du professeur, qui se doute des sentiments partagés entre sa patiente et lui. Augustine s’enfuit en se mêlant à la foule des invités.
© LES FICHES DU CINEMA 2012
Logo

Exploitation