Ce que le jour doit à la nuit (2011) Alexandre Arcady

Pays de productionFrance ; Belgique
Sortie en France12 septembre 2012
Procédé image35 mm - Couleur
Durée159 mn
>> Rechercher "Ce que le jour doit à la nuit" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurAlexandre Arcady
ScénaristeDaniel Saint-Hamont
ScénaristeAlexandre Arcady
ScénaristeBlandine Stintzy
Auteur de l'oeuvre originaleYasmina Khadrad'après le roman "Ce que le jour doit à la nuit"
DialoguisteDaniel Saint-Hamont
DialoguisteAlexandre Arcady
DialoguisteBlandine Stintzy
Société de production Alexandre Films (Paris)
Société de production New Light Films (Paris)
Société de production Studio 37 (Paris)
Société de production Wild Bunch (Paris)
Société de production France 2 Cinéma
Société de production Les Films du Jasmin
Société de production Be-Films (Bruxelles)
Société de production uFilm (Bruxelles)
Producteur exécutifCatherine Grandjean
Distributeur d'origine Wild Bunch Distribution (Paris)
Directeur de la photographieGilles Henry
Ingénieur du sonAmaury de Nexon
Ingénieur du sonDidier Lozahic
Compositeur de la musique originaleArmand Amar
DécorateurTony Egry
CostumierEric Perron
MonteurManu de Sousa
RégisseurAttila Egry
Directeur de castingPierre-Jacques Bénichou

générique artistique

Nora Arnezeder(Emilie)
Fu'ad Ait Aattou(Younes/Jonas)
Anne Parillaud(Madame Cazenave)
Vincent Perez(Juan Rucillio)
Anne Consigny(Madeleine)
Mohamed Fellag(Mohamed)
Nicolas Giraud(Fabrice)
Olivier Barthélémy(Jean-Christophe)
Marine Vacth(Isabelle)
Matthias Van Khache(Simon/Michel adulte)
Mathieu Boujenah(Dédé)
Tayeb Belmihoub(Issa)
Salim Kechiouche(Djelloul)
Moussa Maaskri(Krimo)
Abbès Zhamani(Bliss)
Sarra Elborj(Zineb)
Sébastien Magne(José)
Jean-Claude de Goros(le maire de Rio Salado)
Stefan Godin(le commandant de gendarmerie)
Jeanne Bournaud(Hélène)
Jean-Pierre Becker(l'instituteur)
Frédéric Longbois(le chanteur)
Hacène Benzerari(le caïd)
Daniel Saint-Hamont(le notaire)
Jean-François Poron(Younes/Jonas)
Jacques Frantz(Jean-Christophe)
Iyad Bouchi(Younes/Jonas)
Nova-Louna Castano(Emilie)
Ilana Ferreira(Isabelle)
Martin Rompteaux(Jean-Christophe)
Eliott Lobrot(Fabrice)
Nicolas Rompteaux(Simon)

Bibliographie

Synopsis

Fin des années 1930. Younes, fils de paysan algérien, a 9 ans lorsque sa famille quitte ses terres ancestrales, à la suite d’un incendie provoqué par un spéculateur. Arrivée à Oran, la famille s’enfonce dans la misère, et le père de Younes confie son fils à son frère Mohamed, pharmacien prospère et intégré à la communauté pied-noir, dont il a épousé l’une des filles, Madeleine. Alors que Younes est rebaptisé Jonas, son père sombre dans l’alcool, et sa mère et sa soeur périssent dans le bombardement d’Oran. Adolescent, Jonas devient l’inséparable camarade de trois jeunes colons, Simon, Jean-Christophe et Fabrice, sans que la Seconde Guerre mondiale n’entame leurs rêves... Jonas entame des études de pharmacie et une liaison avec Mme Cazenave. Un jour, la belle et jeune Émilie revient au village. Ils tombent amoureux, mais elle est la fille de Mme Cazenave, qui lui fait jurer de ne pas se déclarer. Peu à peu, les convulsions nationalistes entament l’amitié du groupe. Revenu d’Indochine, Jean-Christophe s’engage dans l’OAS. Fabrice, désormais journaliste, penche pour la voie de l’indépendance. Jonas, partagé, soigne des combattants nationalistes. Accusé de "complicité avec l’ennemi", il doit son salut au soutien du riche propriétaire Rucillio. Par dépit, Émilie épouse Simon, dont elle a un enfant. Mais Simon est assassiné par des nationalistes. Après l’indépendance, Émilie quitte l’Algérie. De nos jours, Jonas et Jean-Christophe se retrouvent sur la tombe d’Émilie.
© LES FICHES DU CINEMA 2012
Logo

Exploitation