Madame Solario (2011) René Féret

Pays de productionFrance
Sortie en France22 août 2012
Procédé image35 mm - Couleur
Durée93 mn
>> Rechercher "Madame Solario" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurRené Féret
Assistant réalisateurViolette Echazarreta
ScénaristeRené Féret
Auteur de l'oeuvre originaleGladys Huntingtond'après le roman "Madame Solario"
DialoguisteRené Féret
Société de production Les Films Alyne (Paris)
Coproduction Nord-Ouest Films (Paris)
ProducteurRené Féret
ProducteurFabienne Féret
Distributeur d'origine JML Distribution (Paris)
Directeur de la photographieBenjamín Echazarreta
CadreurBenjamín Echazarreta
Ingénieur du sonEmmanuelle Villard
MixeurHervé Guyader
Compositeur de la musique originalePatrick Dechorgnat
DécorateurVeronica Fruhbrodt
CostumierDorothée Guiraud
MonteurFabienne Féret

générique artistique

Marie Féret(Natalia Solario)
Cyril Descours(Eugène Ardent)
Salomé Stévenin(Missy Vlamynck)
Harry Lister Smith(Bernard)
Andrei Zayats(Kovanski)
Lisa Féret(Martha Leroy)
Mona Heftre(la mère de Missy)
Christophe Rossignon(Griset de Florel)
Arianna Pollini(la Marquise)
Scott Thrun(Colonel Ross)
Chrystel Seyvecou(Madame Ross)
Julien Febvre(Pico)
Frédéric Attard(le directeur de l'hôtel de Lausanne)
Mickaël Caffier(le concierge de l'hôtel)
Camilla de Marchi(la grand-mère de Martha)
Léone Féret(la petite-fille du train)
Frédéric Hulné(le domestique de Kovanski)
David Moreau(le groom de l'hôtel de Lausanne)
Lorenzo Gnozzi(le groom de l'hôtel Bellevue)
Claude Mercier(le centenaire)
Régis Simon(le pianiste)

Bibliographie

Synopsis

1905. La séduisante Natalia, fraîchement séparée de son époux, Monsieur Solario, prend ses quartiers d’été sur les bords du lac de Côme, dans un hôtel de luxe où végète une aristocratie cosmopolite. Précédée d’une réputation sulfureuse, elle inspire bientôt l’amour d’un jeune Lord : Bernard. Eugène, le frère de Natalia, qu’elle n’a pas vu depuis des années (pour avoir tenté d’assassiner leur beau-père, il avait été contraint à l’exil), la rejoint à l’improviste. L’exubérante Missy Vlamynck, après avoir un temps feint l’indifférence, s’entiche d’Eugène, cependant que Natalia est harcelée par Kovanski, un ancien amant russe qui, rêvant de la reconquérir, l’a suivie jusqu’en Suisse. Ruinés, Natalia et Eugène se livrent à un jeu de séduction dont ils espèrent tirer profit : la première, auprès du riche Griset de Florel, le second, auprès de son épouse. Seule, Missy semble n’être pas dupe de leur jeu. Les secrets refont surface : Eugène avait tiré sur son beau-père parce que celui-ci avait abusé de Natalia. Natalia et Eugène couchent ensemble. Missy les surprend et, ivre de douleur, crée le scandale lors d’une réception. Effrayée par la perspective d’un déshonneur, Natalia fuit à Lausanne, demandant à Bernard de l’accompagner. À l’hôtel où ils s’installent, Eugène et Kovanski ont tôt fait de retrouver leur trace. Le soir même, les trois hommes se disputent les faveurs de la jeune femme. Le lendemain, Eugène et Natalia ont pris la fuite. Désespéré, Kovanski se suicide.
© LES FICHES DU CINEMA 2012
Logo

Exploitation