Lo Roim alaich (2011) Michal Aviad

Invisible

Pays de productionIsraël ; Allemagne
Sortie en France30 janvier 2013
Procédé image35 mm - Couleur
Durée92 mn
>> Rechercher "Lo Roim alaich" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMichal Aviad
ScénaristeMichal Aviad
ScénaristeTal Omer
Société de production Tag/Traum Film und Videoproduktion GmbH KG (Köln)
Société de production Arte
Société de production ZDF- Zweites Deutsches Fernsehen (Mainz)
ProducteurRonen Ben-Tal
Producteur associéAlexander Bohr
Distributeur d'origine Les Films de l'Atalante (Paris)
Directeur de la photographieGuy Raz
Ingénieur du sonAviv Aldema
Ingénieur du sonGilles Ségal
DécorateurAdi Sagi-Amar
CostumierLaura Sheim
MaquilleurZiv Katanov
MonteurEra Lapid
ScriptMichal Hanuka
Directeur de castingYael Aviv

générique artistique

Ronit Elkabetz(Lily)
Evgenia Dodina(Nira)
Médéric Ory(Michel)
Gil Frank(Amnon)
Sivan Levy(Dana)
Gal Lev(Yuval)
Mickey Leon(le chauffeur de taxi)
Rami Baruch(le docteur David Giladi)
Itamar Malul(le policier)

Bibliographie

Synopsis

Réalisatrice à la télévision israélienne, Nira reconnaît parmi les activistes pro-Palestiniens d’un film d’actualité, une femme : Lily. Elle va la voir et lui rappelle qu’elles étaient ensemble vingt ans auparavant au poste de police pour «une séance d’identification». Rentrée chez elle, Nira couche sa fille de 8 ans et recherche sur Google des informations sur «le violeur bien élevé». Lily retrouve son mari, parti quelque temps. Ils se disputent. Nira avoue au téléphone à Lily combien le fait de la revoir l’a remuée : elle ressent maintenant le besoin de savoir ce qui s’est passé. De son côté Lily évoque avec son mari l’époque du viol, et se souvient de sa gentillesse et son soutien. Nira se rend à la police pour retrouver la trace de sa plainte déposée en avril 1977, mais les archives ont été brûlées. Un homme se souvient d’elle et de ses mots. Nira et Lily marchent dans la nuit et se font des confidences. Nira recueille le témoignage d’autres victimes. Lily et son mari se séparent. Sur une cassette vidéo du procès, Nira voit son agresseur le visage recouvert d’un sac ; seize de ses victimes l’ayant reconnu, il a été condamné à quatorze ans de prison, mais n’en a fait que dix. Lily trouve enfin la force de raconter à sa fille de 20 ans ce qu’elle a subi. Lily et Nira décident de faire un film. Aux archives judiciaires, elles photocopient des montagnes de papiers, puis se rendent en voiture jusqu’à la maison du violeur et filment sa fenêtre.
© LES FICHES DU CINEMA 2013
Logo

Exploitation