Sangue del mio sangue (2015) Marco Bellocchio

Sangue del mio sangue

Pays de productionItalie ; France ; Suisse
Sortie en France07 octobre 2015
>> Rechercher "Sangue del mio sangue" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMarco Bellocchio
Assistant réalisateurLucilla Cristaldi
ScénaristeMarco Bellocchio
Société de production Kavac Film (Roma)
Coproduction IBC Movie ( Bologna)
Coproduction RAI Cinema (Roma)
Coproduction Barbary Films (Paris)
Coproduction Amka Films Productions (Savosa)
Coproduction RSI - Radiotelevisione Svizzera di lingua Italiana
ProducteurSimone Gattoni
ProducteurBeppe Caschetto
CoproducteurFabio Conversi
CoproducteurTiziana Soudani
CoproducteurGabriella De Gara
Producteur exécutifAlessio Lazzareschi
Distributeur d'origine Bellissima Films (Paris)
Directeur de la photographieDaniele Ciprì
Ingénieur du sonChristophe Giovannoni
MixeurRoberto Cappannelli
Compositeur de la musique originaleCarlo Crivelli
DécorateurAndrea Castorina
CostumierDaria Calvelli
MonteurFrancesca Calvelli
MonteurClaudio Misantoni
RégisseurDaniele Esposito
Directeur de castingStefania De Santis

générique artistique

Roberto Herlitzka(le comte)
Pier Giorgio Bellocchio(Federico)
Lidiya Liberman(Benedetta)
Fausto Russo Alesi(Cacciapuoti)
Alba Rohrwacher(Maria Perletti)
Federica Fracassi(Marta Perletti)
Alberto Cracco(l'inquisiteur franciscain)
Bruno Cariello(Angelo)
Toni Bertorelli(le docteur Cavanna)
Filippo Timi(le fou)
Elena Bellocchio(Elena)
Ivan Franek(Rikalkov)
Patrizia Bettini(la femme du Comte)
Sebastiano Filocamo(le Père Confesseur)
Alberto Bellocchio(le cardinal Federico Mai)

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Federico Mai, un jeune homme d’armes, frappe à la porte du couvent-prison de Bobbio. Là est détenue Benedetta, une nonne supposée avoir poussé au suicide le frère de Federico et accusée de sorcellerie. Federico assiste aux différents interrogatoires et aux différentes tortures par lesquelles l’Inquisition tente d’extorquer à Benedetta l’aveu de sa possession. Mais celle-ci reste silencieuse. Peu à peu, Federico se sent envoûté par elle. Lors d’un entretien privé, Benedetta l’embrasse et le supplie de venir la libérer dans la nuit. Il promet de venir le lendemain. Mais ce sera trop tard : Benedetta est emmurée vivante dans le couvent. De nos jours, Federico, un inspecteur ministériel, accompagné d’un riche homme d’affaires russe, frappe à la porte du même couvent, désormais à l’abandon. Il annonce à un employé que l’État a décidé de vendre le bâtiment au Russe. L’employé en avertit son maître, le comte, qui, tenu pour mort, vit là secrètement. Federico est abordé par la femme du comte, puis par un fou, qui lui laissent entendre que dans la ville certains morts ne le sont pas vraiment. Le comte se rend chez son dentiste, vampire comme lui, avec lequel il devise mélancoliquement sur les temps qui changent. Le conseil des vampires de la ville lui demande de quitter le couvent. Dans la nuit, il meurt en suivant une jeune fille. Dans le passé, le cardinal Federico Mai revient assister à la destruction de la cage où est emmurée Benedetta depuis des années. Elle en sort vivante et intacte.
© LES FICHES DU CINEMA 2015
Logo

Exploitation

Tournage

Lieux de tournage

Palmares