Numéro une (2016) Tonie Marshall

Pays de productionFrance
Sortie en France11 octobre 2017
Procédé image35 mm - Couleur
Durée110 mn
>> Rechercher "Numéro une" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurTonie Marshall
Assistant réalisateurHadrien Bichet
Assistant réalisateurOrsa Cousin
ScénaristeTonie Marshall
ScénaristeMarion Doussot
Collaborateur scénaristiqueRaphaëlle Bacqué
DialoguisteTonie Marshall
DialoguisteMarion Doussot
Société de production Tabo Tabo Films (Paris)
Coproduction Versus Production (Liège)
Coproduction France 3
Coproduction CN7 Productions (Paris)
Coproduction Voo/Be TV (Bruxelles)
Coproduction Noodles Production (Paris)
ProducteurTonie Marshall
ProducteurVéronique Zerdoun
CoproducteurJacques-Henri Bronckart
CoproducteurOlivier Bronckart
CoproducteurPhilippe Logie
Producteur exécutifGwenaëlle Libert
Directeur de productionAngeline Massoni
Distributeur d'origine Pyramide Distribution (Paris)
Directeur de la photographieJulien Roux
Ingénieur du sonJean-Jacques Ferran
MixeurLuc Thomas
Compositeur de la musique originaleMike Kourtzer
Compositeur de la musique originaleFabien Kourtzer
DécorateurAnna Falguères
CostumierElisabeth Tavernier
MaquilleurNurith Barkan
CoiffeurAude Thomas
MonteurMarie-Pierre Frappier
ScriptBénédicte Darblay
RégisseurPierre Py
Directeur de castingBrigitte Moidon
Directeur de castingValérie Trajanovski
GraphisteGeorges Kafian
GraphisteTeddy Barouh
Créateur du génériqueOlivier Marquézy
Coordinateur des effets visuelsGaël Durant
Photographe de plateauMarcel Hartmann
Réalisateur du making-offMarlène Chavant
Réalisateur du making-offStéphane Garnier

générique artistique

Emmanuelle Devos(Emmanuelle Blachey)
Suzanne Clément(Véra Jacob)
Richard Berry(Jean Beaumel)
Sami Frey(Henri Blachey)
Benjamin Biolay(Marc Ronsin)
Francine Bergé(Adrienne Postel-Devaux)
Anne Azoulay(Claire Dormoy)
John Lynch(Gary Adams)
Bernard Verley(Jean Archambault)
Jérôme Deschamps(le PDG de Theores)
Olivier Claverie(le secrétaire général de l’Elysée)
Avy Marciano(Yves Lafferiere)
Patrick Ligardes(le numéro 2 de Theores)
Guillaume Pottier(Denis)
Lucie Borleteau(Laure Marty)
Zoé Caron(Louise)
Hyam Zaytoun(Sonia)
Winston Ong(Monsieur Wang)
Song Li(l’interprète)
Ping Huang(un Chinois)
Xizhong Quian(un Chinois)
Clara Gaymard(l'oratrice du Women’s forum)
Rebecca Amsellem(une femme du club Olympe)
Sophie Bramly(une femme du club Olympe)
Elvire Duvelle-Charles(une femme du club Olympe)
Sarah Constantin(une femme du club Olympe)
Dominique Maire(une femme du club Olympe)
Laetitia Masson(une femme du club Olympe)
Valérie Sarkozy(une femme du club Olympe)
Susana Alcantud(la femme de la gare)
Lydie Muller(l’infirmière)
Loulou Hanssen(Solveig)
Laurent Manzoni(le numéro 5 de Theores)
Frédéric Brillion(le numéro 3 de Theores)
Cécile Ribault-Caillol(la secrétaire de Theores)
Philippe Dusseau(Mathieu Rivas)
Philippe Le Guay(l’homme à l’opéra)
Valérie Tréjean(Sabine)
Souhade Temini(Laurence)
Antonio Correia(le contremaître)
Bruno Fleury(Pierre)
Juliette Besson(la fille de Véra)
Raphaël Cohen(Zachary)
Margherita Coppola(la jeune femme qui vient prévenir Véra)
Aude Charlon de Nexon(la petite-fille d’Adrienne Postel Devaux)
Antoine Levannier(le policier qui ramène la fille de Véra)
Ivan Heidsieck(le DRH de Theores)
Eugénie Derouand(la jeune standardiste du club de sport)
Nicolas Ullmann(le collègue français de Gary)
David Coburn(un collègue de Gary)
Edward Hamilton-Clark(un collègue de Gary)
Malika Lambert(une escort-girl)
Maria McClurg(une escort-girl)
Renaud-Xavier Duval(le remettant de la Légion d’honneur)
François de Singly(le recevant de la Légion d’honneur)
Florence Gout(l’assistante de Beaumel)
Anna Rostain(la fille qui travaille chez Oseo)
Emilie Cousin(la chanteuse d’opéra)
Louis de Villiers(l’auxilliaire de vie de Henry Blachey)
Isaline Ponroy(la femme morte à Deauville)

Bibliographie

Synopsis

Emmanuelle Blachey, brillante ingénieure, travaille pour Theores. Lors du Women’s Forum de Deauville, elle est approchée par Adrienne Postel-Devaux, Vera Jacob et Claire Dormoy, du réseau de femmes d’influence Olympe. Elles souhaitent mener Emmanuelle à la tête d’Anthea, entreprise du CAC 40, dont le patron est mourant. Tiraillée entre ses enfants, le deuil inachevé de sa mère, le récent AVC de son père et son poste actuel très prenant, Emmanuelle hésite. De leur côté, Jean Beaumel et Marc Ronsin, d’un réseau d’influence misogyne, briguent aussi la direction. Après un dîner au cours duquel elle négocie des clauses importantes avec des clients chinois, Emmanuelle décide de mener le combat d’Olympe. Son mari Gary n’est pas ravi. Adrienne, Vera et Claire lui organisent tout un plan de bataille pour parvenir à la victoire. Jean tente de la déstabiliser par tous les moyens : provocations, chantage à la vie privée de ses alliées, renvoi de Gary du cabinet d’avocats où il travaillait, fausse affaire de corruption... Emmanuelle envisage d’abandonner. Adrienne meurt dans un accident de voiture. Son ami Archambault avait compilé un dossier compromettant sur Jean. Grâce à l’entremise de Vera, l’Élysée soutient la candidature d’Emmanuelle, et Marc, lassé des humiliations de son patron, lui propose une alliance. Emmanuelle obtient le poste et intervient au Women’s Forum de Deauville, tandis que Gary accepte un job de six mois en Italie.
© LES FICHES DU CINEMA 2017
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)68811
Nombre de salles de sortie (Paris)45
Nombre d'entrée première semaine (Paris)30963
Nombre d'entrées première semaine (France)70592
Nombre total d'entrée en fin d'exclusivité (France)183218
Nombre de salles de sortie (France)188