L'Oeuf (1971) Jean Herman

Pays de productionFrance
Sortie en France 1972
>> Rechercher "L'Oeuf" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJean Herman
Assistant réalisateurAlain Tourriol
Assistant réalisateurCarl Hathwell
Auteur de l'oeuvre originaleFélicien Marceau
AdaptateurClaude Berri
AdaptateurJean Herman
Société de production Columbia Films (Paris)
Société de production Renn Productions (Paris)
ProducteurClaude Berri
Directeur de productionClaude Ganz
Directeur de productionPierre Grunstein
Distributeur d'origine Warner-Columbia Film
Directeur de la photographieJean-Jacques Tarbès
CadreurBernard Noisette
Ingénieur du sonJean Labussière
MixeurJacques Maumont
Compositeur de la musique originaleGérard Calvi
DécorateurJacques Dugied
CostumierTanine Autré
MaquilleurGenevieve Monteilh
MonteurHélène Plemiannikov
ScriptMarie-Noëlle Bon
RégisseurJean Pieuchot
Photographe de plateauEtienne George

générique artistique

Guy Bedos(Emile Magis)
Marie Dubois(Hortense Berthoullet)
Jean Rochefort(Dugommier)
Bernadette Lafont(Rose)
Michel Galabru(Gaston Berthoullet)
France Gabriel(Madame Berthoullet)
Renaud Mary(l'avocat général)
Lyne Chardonnet(Charlotte Berthoullet)
Catherine Hubeau(Lucie Berthoullet
Renée Gardès(la tante Picolette)
Philippe Defrance(Henri)
Alexandre Rignault(l'oncle Emile)
Denise Péron(la mère d'Emile Magis)
Bérangère Etcheverry(Justine Magis)
Maurice Risch(Gustave)
Georges Staquet(Eugène)
Sylvine Delannoy(Mademoiselle Duvant)
Robert Vattier(Monsieur Raffard)
Jean Aron(un homme)
Paul Temps(Monsieur Dufiquet)
Paul Bisciglia(un employé de Dufiquet)
Marc Lamole(un employé de Dufiquet)
Jacques Ramade(un employé de Dufiquet)
Françoise Burgi(Georgette Blossard)
Sylvie Joly(la femme qui prend le bus)
Jean-Pierre Rambal(Lucien)
Annie Savarin(Madame Lavure)
Lionel Vitrant(Monsieur Lavure)
Jacques Seiler(l'ancien mousse)
Liliane Gaudet(Madame Gaudet)
Sarah Sterling(la prostituée)
Louise Chevalier
Robert Deslandes
Jean Laugier
Aram Stephan
Georges Adet
Annick Berger
Jacqueline Fontaine
Jeanne Hardeyn

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Emile essaie de mettre à profit les conseils et l'expérience d'autrui. Mais il s'aperçoit vite que les leçons de morale traditionnelle, aussi bien que les "trucs" des copains ne s'avèrent pas forcément valables dans son cas. Aucune logique ne s'impose donc à ses yeux: il vole, et il ne va pas en prison; il est célibataire et n'en éprouve pas de désespoir, alors que l'opinion publique plaint les solitaires. Il est également surpris de constater que le mari de sa maîtresse, Rose, ne voit pas d'inconvénient à leur liaison... Un seul élément de certitude subsiste alors pour lui: le fait que l'homme peut connaître le bonheur dans sa profession. Mais, s'il arrive à se faire engager au Ministère, ce n'est pas grâce à une machination bien agencée de sa part, mais simplement parce que son habilité aux cartes a plu à un fonctionnaire du lieu! Emile fréquente la famille Berthoullet, qui offre plusieurs filles à marier. Bien qu'il soit amoureux de la plus jeune, c'est l'aînée, Hortense, qu'il épouse. Père de famille, il croit trouver alors le bonheur, mais se découvre trompé par sa femme, qui n'admet pas sa présence dans son duo illégitime. Se sentant exclu de ce monde aux lois surprenantes, Emile prend alors les moyens qui lui permettent d'entrer dans cet "oeuf" clos, où gravitent les plus habiles comédiens de la société: il tue sa femme, et réussit à faire condamner Dugommier, son amant. Estimé de la "jungle", dont il a compris et assimilé, enfin, les paradoxes, il retourne auprès de Rose, son ancienne maîtresse, qui, elle, prend le temps comme il vient.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 06 septembre 1971
Fin : 31 octobre 1971