La Voie est libre (1997) Stéphane Clavier

Pays de productionFrance
Sortie en France 1998
>> Rechercher "La Voie est libre" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurStéphane Clavier
Assistant réalisateurRenaud Alcalde
ScénaristeStéphane Clavier
ScénaristeSantiago Amigorena
ScénaristeChristophe Loizillon
ScénaristeMarion Vernoux
DialoguisteStéphane Clavier
DialoguisteSantiago Amigorena
DialoguisteChristophe Loizillon
DialoguisteMarion Vernoux
Société de production Mandarin Films (Paris)
ProducteurEric Altmayer
ProducteurNicolas Altmayer
Directeur de productionIlya Claisse
Distributeur d'origine UFD - UGC Fox Distribution
Directeur de la photographieFrançois Catonné
Ingénieur du sonEric Devulder
Compositeur de la musique originaleMichel Hardy
DécorateurKatia Wyszkop
CostumierCarine Sarfati
MaquilleurSylvie Duval
MonteurMireille Leroy
Coordinateur des effets spéciauxGeorges Demétrau
Coordinateur des effets spéciauxGrégoire Delage
Coordinateur des effets spéciauxOlivier Zeninsky
Photographe de plateauThierry Bouët

générique artistique

François Cluzet(Jules)
Philippine Leroy-Beaulieu(Jeanne)
Emma de Caunes(Nadia)
Eric Caravaca(Robert)
Jean-Paul Muel(Frédéric Delès)
Brigitte Chamarande(Lucie)
Annie Gregorio(Mathilde)
Raphaëline Goupilleau(Diane)
Valérie Bonneton(Brigitte)
Edouard Montoute(Yves)
Wilfred Benaïche(Bruno)
Anne Kreis(la femme de Delès)
François Levantal(Xavier)
Zinédine Soualem(Karim)
Catherine Benguigui(Myriam)
Patrice Kalhoven(le ministre)
Philippe Paimblanc(monsieur Francastel)
Bruno Lochet(le mari de Diane)
Pascale Mariani(la femme de Bruno)
Michel Muller(le chef de gare)

Bibliographie

Synopsis

Licencié pour raison qu'il estime injuste, et après avoir écrit dix-sept fois à l'administration sans obtenir de réponse, Jules décide de rencontrer le ministre. Refoulé par le service d'ordre, il prend en otage les quelques passagers d'un tortillard local. Le train est abandonné sur une voie de garage, personne ne s'émeut. Robert, l'ami de Jules, rejoint le groupe. Une femme battue (Jeanne), arrive en compagnie de son amie Nadia, tandis que Jules tente désespérément d'alerter l'opinion. Cependant, les passagers ne tardent pas à fraterniser avec le geôlier maladroit : entre casse-croûte et fête improvisée, la vie s'organise jusqu'à ce que les forces de police interviennent. Avec l'accord du groupe, Jules réclame cinquante millions de francs, qui lui sont versés et qu'ils se partagent. Personne ne donnant le signalement du preneur d'otages, tous sortent avec leur part d'argent. L'assaut est donné à un wagon vide.
Copyright Bibliothèque du film, 1998
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)15438
Nombre de salles de sortie (Paris)18
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)4
Nombre d'entrée première semaine (Paris)11025
Nombre d'entrées première semaine (France)27818
Nombre total d'entrée en fin d'exclusivité (France)37195
Nombre de salles de sortie (France)93