Boogie Nights (1997) Paul Thomas Anderson

Boogie Nights

Pays de productionEtats-Unis
Sortie en France 1998
>> Rechercher "Boogie Nights" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPaul Thomas Anderson
Assistant réalisateurJohn Wildermuth
ScénaristePaul Thomas Anderson
Société de production Lawrence Gordon Productions
Société de production New Line Cinema
ProducteurPaul Thomas Anderson
ProducteurLloyd Levin
ProducteurJohn S. Lyons
ProducteurJoanne Sellar
Producteur exécutifLawrence Gordon
Distributeur d'origine Metropolitan Filmexport (Paris)
Directeur de la photographieRobert Elswit
Ingénieur du sonStephen Halbert
Compositeur de la musique originaleMichael Penn
Directeur artistiqueTed Berner
DécorateurBob Ziembicki
CostumierMark Bridges
MaquilleurTina K. Roesler
MonteurDylan Tichenor
Photographe de plateauGillian Lefkowitz

générique artistique

Mark Wahlberg(Eddie Adams/Dirk Diggler)
Burt Reynolds(Jack Horner)
John C. Reilly(Reed Rothchild)
Julianne Moore(Amber Waves)
Heather Graham(Rollergirl)
Nicole Ari Parker(Becky Barnett)
Alfred Molina(Rahad Jackson)
Philip Seymour Hoffman(Scotty J.)
Don Cheadle(Buck Swope)
Ricky Jay(Kurt Longjohn)
William H. Macy(Little Bill)
Melora Walters(Jessie St. Vincent)
Luis Guzmán(Maurice t.t. Rodriguez)
Robert Ridgely(le colonel James)
Brad Braeden(l'amant)
Jack Wallace(Rocky)
Rico Bueno(le serveur de Hot Traxx)

Bibliographie

Périodiques

Sites Internet

Synopsis

San Fernando Valley, 1977. Eddie Adams, jeune homme particulièrement gâté par la nature, est remarqué par Jack Horner producteur réalisateur de film pornographiques. Chassé par sa mère hystérique, Eddie se réfugie dans la luxueuse demeure de Jack Horner et fait la connaissance de la « famille »: Amber Waves, star du X, mère et maîtresse, Rollergirl, jeune adolescente délurée, les acteurs Reed Rothschild et Buck Swope, Little Bill, technicien flanqué d'une femme nymphomane, le colonel James, financier et amateur de nymphettes. Devenu Dirk Diggler, Eddie connaît gloire et succès jusqu.aux années quatre-vingt, synonymes de désillusions : Little Bill se suicide après avoir abattu sa femme ; Buck Swope, marié, tente en vain de monter son magasin de stéréo ; le Colonel tombe pour pédophilie tandis que l'émergence de la vidéo contraint Jack à se recycler. Victime de la cocaïne, Eddie, sombre dans la déchéance et échappe de peu à la mort. Il se réfugie chez Jack et Amber. Tandis que Buck peut enfin ouvrir son magasin, que Rollergirl a repris ses études et que Reed s'est reconverti dans la prestidigitation, Eddie se prépare à entamer une nouvelle carrière dans l'industrie qui fit sa gloire...
Copyright Bibliothèque du film, 1998
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)78182
Nombre de salles de sortie (Paris)32
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)22
Nombre d'entrée première semaine (Paris)36018
Nombre d'entrées première semaine (France)73788
Nombre total d'entrée en fin d'exclusivité (France)161124
Nombre de salles de sortie (France)127

Tournage

Lieux de tournage