Czlowiek z zelaza (1980) Andrzej Wajda

L'Homme de fer

Pays de productionPologne
Sortie en France19 août 1981
Procédé image35 mm - Couleur
Durée140 mn
DistributeurFilms Sans Frontières (Les) (source : ADRC)
>> Rechercher "Czlowiek z zelaza" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurAndrzej Wajda
Assistant réalisateurKrystyna Grochowicz
Assistant réalisateurAndrzej Chodakowski
Assistant réalisateurStanislaw Kaluzynski
Assistant réalisateurLukasz Ziekinski
ScénaristeAleksander Scibor-Rylski
Société de production Film Polski (Varsovie)
Société de production Zespól Filmowy " X "
Directeur de productionBarbara Pec-Slesicka
Directeur de productionAlina Klobukowska
Directeur de productionMaciej Wojtulewicz
Distributeur d'origine Les Films Molière
Directeur de la photographieEdward Klosinski
CadreurJanusz Kalicinski
Ingénieur du sonPiotr Zawadzki
Compositeur de la musique originaleAndrzej Korzynski
DécorateurAllan Starski
DécorateurMagdalena Dipont
CostumierWieslawa Starska
MaquilleurAnna Adamek
MonteurHalina Prugar-Ketling
ScriptBarbara Fedyniak
Photographe de plateauRenata Pajchel

générique artistique

Jerzy Radziwilowicz(Maciek Tomczyk et Mateusz Birkut)
Krystyna Janda(Agnieszka)
Marian Opania(Winkiel)
Wieslawa Kosmalska(Anna Hulewicz)
Irena Byrska(la mère d'Anna)
Boguslaw Linda(Dzidek)
Andrzej Seweryn(le capitaine Wirski)
Boguslaw Sobczuk(le rédacteur TV)
Krzystof Janczar(Kryszka)
Franciszek Trzeciak(Badecki)
Jan Tesarz(Szef)
Janusz Gajos(l'adjoint)
Jerzy Trela(Antoniak)

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

En Pologne, pendant l'été 1980, Winkiel, journaliste de télévision, est contacté par les autorités pour effectuer un reportage sur la grève persistante qui paralyse les chantiers navals de Gdansk. Sa mission consiste, en fait, à recueillir le maximum d'informations sur un certain Maciek Tomczyk, considéré comme un meneur et un agitateur. Fort d'un dossier compromettant, le pouvoir entend ainsi renverser la situation à son avantage en discréditant Maciek. Et c'est à dessein que Winkiel a été choisi, car il jouit encore auprès des militants de la région d'une solide réputation d'objectivité pour avoir fidèlement rapporté les événements tragiques de 1970. De fait, dès son arrivée, Winkiel entre rapidement en contact avec d'anciennes relations. La police et les représentants du Parti lui assurent par ailleurs toutes les facilités matérielles. Grâce aux révélations d'un ex-étudiant, Dzidek, à qui il avait jadis trouvé du travail à la télévision, Winkiel sait bientôt pourquoi Maciek a abandonné ses études, après la mort de son père, Mateusz Birkut, ouvrier tué au cours des émeutes de 1970. Puis comment il s'est fait embaucher au chantier naval, après un séjour en hôpital psychiatrique. Et, enfin, dans quelles conditions il a rencontré puis épousé la journaliste Agnieszka qui réalisait pour la télévision un film sur la vie de Birkut. Dans la prison où elle est enfermée, Winkiel rencontre alors Agnieszka qu'il a connu autrefois. Elle évoque devant lui tout ce qui la lie à Maciek. Leur enfant d'abord, mais aussi le passé de Birkut, les luttes sociales, la création d'un syndicat libre, la répression, la clandestinité, la prison. Fortement ébranlé par ce qu'il vient d'entendre, Winkiel renonce finalement à terminer son rapport et démissionne. Se rendant ensuite au chantier naval, il assiste à la signature des accords entre le gouvernement et les grévistes puis tente, en vain, de se justifier auprès de Dzidek qui l'a démasqué.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Videos

EditeurFil à Film (Gaillon)
DistributeurFil à Film (Gaillon)
Annee1992
VersionVersion originale
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée150 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)138374
Nombre de salles de sortie (Paris)18
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)21
Nombre d'entrée première semaine (Paris)33787

Tournage

Lieux de tournage

Palmares