Céleste (1970) Michel Gast

Pays de productionFrance ; Italie
Sortie en France 1970
>> Rechercher "Céleste" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMichel Gast
ScénaristeLouis Sapin
DialoguisteLouis Sapin
Société de production SND - Société Nouvelle de Distribution
Société de production Arvo Film
ProducteurJenny Gérard
Distributeur d'origine Parafrance
Directeur de la photographieMarc Fossard
Compositeur de la musique originaleGuy Pedersen
DécorateurChristian Girard
DécorateurRaoul Albert
MonteurClaude Cohen

générique artistique

Debora Duarte(Céleste)
Jean Rochefort(Georges Cazenave)
Lea Massari(Hélène)
Anne-Marie Coffinet(Marie-Jeanne)
Philippe Ogouz(Antoine)
Gabriel Cattand(Moret)
Perrette Pradier(Catherine)
Philippe Dumat(Bonneval)
Harry-Max
Raymond Gérôme
Arlette Thomas
Alain Floret

Bibliographie

Synopsis

L'existence de Georges Cazenave, reporter à la télé, célibataire à nombreuses conquêtes, est bouleversée un jour par l'apparition de Céleste, portugaise, marxiste-léniniste, mariée à un « traître » qu'elle a abandonné, forcée, pour survivre, de faire des ménages. Intrigué par cette fille un peu mythomane, Georges en tombe amoureux. Et Céleste, bien que liée à un groupuscule révolutionnaire extrémiste, se laisse séduire par un amour qui la détourne de sa « tâche ». Georges rompt avec Hélène, sa « maîtresse de coeur », puis passe avec Céleste une semaine sans soucis et heureuse. Dès son retour, les événements fondent sur lui : il est kidnappé par les services spéciaux français qui l'obligent à surveiller Céleste et ses amis, ce qui n'empêche pas la dite Céleste de s'engager politiquement de plus en plus, jusqu'au jour où Georges retrouve le mari de Céleste et apprend que l'héroïne patriote qu'elle se plaît à jouer n'est en fait qu'une pauvre lâche qui a donné tout le réseau. Ecoeuré de tous ces mensonges et de ces comédies, Georges provoque une explication orageuse et Céleste s'enfuit. Dans le monde dingue des « barbouzes », tout est possible : Céleste, utilisée par les services spéciaux français, était utilisée aussi par son groupe révolutionnaire qui connaissait son double jeu. Perdu dans ce qu'il ne comprend pas très bien, Georges ne songe plus qu'à retrouver Céleste. Mais il ne pourra empêcher son enlèvement par la police parallèle. Et le lendemain, c'est une autre Portugaise qui se présentera chez lui pour faire son ménage.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation