The Jazz Singer (1927) Alan Crosland

Le Chanteur de jazz

Pays de productionEtats-Unis
Procédé image35 mm - NB
Durée88 mn
DistributeurWarner Bros Picture France (source : ADRC)
>> Rechercher "The Jazz Singer" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurAlan Crosland
Assistant réalisateurGordon Hollingshead
ScénaristeAlfred A. Cohn
Auteur de l'oeuvre originaleSamson Raphaelsond'après la nouvelle "The Day of Atonement"
Société de production Warner Bros.
ProducteurSam Warner
ProducteurJack L. Warner
Producteur associéDarryl F. Zanuck
Directeur de la photographieHal Mohr
Ingénieur du sonGeorge R. Groves
Compositeur de la musique originaleLouis Silvers
Compositeur de la musique préexistantePiotr Ilitch Tchaïkovski"Sérénade mélancolique, opus 26"
Compositeur de la musique préexistanteJean Sibelius"Pélleas och Mélisande : Mélisande"
Compositeur de la musique préexistanteMax Bruch"Kol nidrei, opus 47"
Auteur des chansons originalesGrant Clarke"Mother of mine, I still have you"
Auteur des chansons préexistantesIrving Berlin"Blue skies"
Auteur des chansons préexistantesPaul Dresser"My gal sal"
Auteur des chansons préexistantesL. Wolfe Gilbert"Waiting for the Robert E. Lee"
Auteur des chansons préexistantesAl Jolson"Dirty hands, dirty face"
Auteur des chansons préexistantesGrant Clarke"Dirty hands, dirty face"
Auteur des chansons préexistantesEdgar Lewis"Dirty hands, dirty face"
Auteur des chansons préexistantesGus Kahn"Toot, Toot, Tootsie !"
Auteur des chansons préexistantesSam Lewis"Mammy"
Auteur des chansons préexistantesJoe Young"Mammy"
Auteur des chansons préexistantesWill D. Cobb"If a girl like you loved a boy like me"
Auteur des chansons préexistantes Anonyme"Kol Nidre", "Kaddish"
Compositeur des chansons originalesLouis Silvers"Mother of mine, I still have you"
Compositeur des chansons préexistantesIrving Berlin"Blue skies"
Compositeur des chansons préexistantesPaul Dresser"My gal sal"
Compositeur des chansons préexistantesLewis F. Muir"Waiting for the Robert E. Lee"
Compositeur des chansons préexistantesJames V. Monaco"Dirty hands, dirty face"
Compositeur des chansons préexistantesDan Russo"Toot, Toot, Tootsie !"
Compositeur des chansons préexistantesErnie Erdman"Toot, Toot, Tootsie !"
Compositeur des chansons préexistantesWalter Davidson"Mammy"
Compositeur des chansons préexistantesGus Edwards"If a girl like you loved a boy like me"
Compositeur des chansons préexistantes Anonyme"Kol Nidre", "Kaddish"
Directeur artistiqueBen Carré
Directeur artistiqueEsdras Hartley
Costumier Alpharetta
MonteurHarold McCord
Directeur de castingFrank Kingsley
Coordinateur des effets spéciauxFred Jackman Jr.
Coordinateur des effets spéciauxNugent Slaughter
Conseiller techniqueBenjamin Warner

générique artistique

Al Jolson(Jackie Rabinowitz/Jack Robin)
May McAvoy(Mary Dale)
Warner Oland(Cantor Rabinowitz)
Eugénie Besserer(Sara Rabinowitz)
Otto Lederer(Moisha Yudelson)
Bobby Gordon(Jakie à treize ans)
Richard Tucker(Harry Lee)
Nat Carr(Levi)
William Demarest(Buster Billings)
Anders Randolf(Dillings)
Will Walling(le médecin)
Roscoe Karns(l'agent)
Myrna Loy(une fille du choeur)
Audrey Ferris(une fille du choeur)
Louis Silvers(le pianiste)
Cantor Joseff Rosenblatt(dans son propre rôle)

Bibliographie

Ouvrages

Périodiques

Sites Internet

Synopsis

Fils du Cantor Rabinovitz, Jackie a été élevé dans la plus stricte tradition juive. Aussi quelle n'est pas la déception de son père lorsqu'un de ses amis lui rapporte avoir vu Jackie chanter du « ragtime » et danser dans un « saloon ». Rentré chez lui, Jackie reçoit une correction et quitte sur le champ la maison en promettant de ne jamais revenir. Les années ont passé et Jack, qui a transformé son nom en Robin, est devenu un célèbre chanteur de jazz. Un soir, alors qu'il dîne dans un restaurant, on le reconnaît et on lui demande de chanter. Dans la salle se trouve Miss Dale, une grande vedette du music-hall, qui, frappée par son talent, le fait engager dans la revue où elle se produit. Mais un ordre de New York vient interrompre sa tournée. En fait, son contrat n'a été résilié que pour qu'il participe à une importante revue de Broadway. C'est ainsi que Jack revient dans sa ville natale. Un jour, il rencontre dans la rue l'ami de son père qui autrefois l'avait dénoncé. En sa compagnie, Jack retourne chez lui où sa mère, qui n'a jamais cessé de le chérir, l'accueille à bras ouverts. Le Cantor, qui fête son soixantième anniversaire, survient alors que Jack, au piano, chante pour elle, et il le met à la porte. Bientôt arrive la première de la revue. Jack est en train de se grimer dans sa loge quand surviennent sa mère et l'ami pour le persuader de venir chanter à la place de son père mourant. Jack cependant ne cède pas. Mais, la représentation terminée, il se précipite à la synagogue et chante pour la grande joie de son père qui se réconciliera avec lui avant de mourir. A Broadway la revue est un triomphe que la mère de Jack et l'ami viennent applaudir. Jack, lui, a trouvé non seulement le succès, mais aussi l'amour en la personne de Miss Dale.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Videos

EditeurWarner Home Vidéo France (Paris)
DistributeurWarner Home Vidéo France (Paris)
Annee1999
VersionVersion originale sous titrée
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Noir et Blanc
Durée85 minutes

Exploitation

Tournage

Lieux de tournage