To Live and Die in L.A. (1985) William Friedkin

Police fédérale Los Angeles

Pays de productionEtats-Unis
Sortie en France07 mai 1986
Procédé image35 mm - Couleur
Durée116 mn
DistributeurSplendor Films (source : ADRC)
>> Rechercher "To Live and Die in L.A." dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurWilliam Friedkin
ScénaristeWilliam Friedkin
ScénaristeGerald Petievich
Auteur de l'oeuvre originaleGerald Petievichd'après son roman "To live and die in Los Angeles"
Société de production MGM Home Entertainment
Société de production SLM Entertainment
ProducteurIrving H. Levin
Distributeur d'origine CIC - Cinema International Corporation
Directeur de la photographieRobby Müller
Ingénieur du sonJean-Louis Ducarme
Compositeur de la musique originale Wang Chung
Directeur artistiqueLilly Kilvert
CostumierLinda Bass
MonteurBud S. Smith
MonteurScott M. Smith
Créateur du génériquePablo Ferro
Coordinateur des effets spéciauxPhil Corey
CascadeurBuddy Joe Hooker

générique artistique

William Petersen(Richard Chance)
Willem Dafoe(Eric "Rick" Masters)
John Pankow(John Vukovich)
Debra Feuer(Bianca Torres)
John Turturro(Carl Cody)
Darlanne Fleugel(Ruthie Laurice)
Dean Stockwell(Bob Grimes)
Steve James(Jeff Rice)
Robert Downey(Thomas Bateman)

Bibliographie

Périodiques

Sites Internet

Synopsis

Depuis longtemps, Masters nargue la police. Pourtant, aujourd'hui, Jim Hart est sûr de l'avoir. A la veille de la retraite, cela lui permettra de terminer en apothéose. Mais cette dernière mission est fatale au vieux policier. Ce n'est pas encore cette fois-ci que la police surprendra le trafiquant en pleine impression de faux dollars. Richard Chance, l'ancien équipier de Jim, se jure alors de venger son ami, par n'importe quel moyen. Pour le maintenir dans le droit chemin, Bateman lui adjoint John Vukovich, un policier modèle en quelque sorte. Chance et Vukovich réussissent à s'entendre, ce qui leur permet de capturer Cody, l'un des passeurs de Masters. Mais Cody ne parle pas et, pour arrêter Masters, il faut un témoignage. Pour obtenir ses aveux tout en le protégeant des agressions dont il est victime en prison, Chance s'arrange pour faire sortir Cody du pénitencier. Et celui-ci lui échappe. Chance et Vukovich entrent alors en contact avec Masters en se faisant passer pour des clients potentiels. Avant de leur vendre des faux dollars, Masters demande un acompte. Comme leur supérieur leur refuse, Chance et Vukovich décide d'attaquer un trafiquant qui leur a été indiqué par Ruth Lanier, une « libérée conditionnelle » que protège Chance. En fait, ce trafiquant est un agent du FBI qui cherche à infiltrer un réseau. L'agression de Chance et Vukovich provoque une fusillade meurtrière entre eux et d'autres policiers. Ils ont néanmoins l'argent qu'il leur faut. Au moment où la transaction a lieu, ils arrêtent Masters. Mais l'un de ses hommes parvient à prendre une arme. Chance est tué, Vukovich blessé et Masters s'enfuit. Plus tard, Vukovich, décidé à venger Chance, se rend à l'imprimerie de Masters qui lui a été indiquée par Cody qui a été retrouvé. Là, tout brûle. Après une lutte farouche, Masters périt transformé en torche vivante. Vukovich se rend chez Ruth et lui annonce qu'elle travaille maintenant pour lui.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Videos

EditeurMGM Home Entertainment
DistributeurMGM Home Entertainment
Annee2005
VersionVersion originale sous titrée
FormatDVD - ZONE 2 (Europe/Japon)
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée111 minutes
EditeurWarner Home Vidéo France (Paris)
DistributeurWarner Home Vidéo France (Paris)
Annee1990
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée110 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)77730
Nombre de salles de sortie (Paris)28
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)8
Nombre d'entrée première semaine (Paris)38224

Tournage

Lieux de tournage