Barabba (1961) Richard Fleischer

Barabbas

Pays de productionItalie
Sortie en France31 août 1962
Procédé image35 mm - Couleur
Durée134 mn
>> Rechercher "Barabba" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurRichard Fleischer
ScénaristeChristopher Fry
ScénaristeDiego Fabbri
ScénaristeIvo Perilli
ScénaristeGiuseppe Berto
Collaborateur scénaristiqueNigel Balchin
Auteur de l'oeuvre originalePär Lagerkvist
Société de production Columbia Pictures
Société de production Dino de Laurentiis Cinematografica (Roma)
ProducteurDino De Laurentiis
Producteur associéLuigi Luraschi
Distributeur d'origine Columbia Pictures
Directeur de la photographieAldo Tonti
Compositeur de la musique originaleMario Nascimbene
Directeur artistiqueMario Chiari
DécorateurMaurizio Chiari
CostumierMaria De Matteis
MonteurRaymond Poulton
MonteurAlberto Gallitti

générique artistique

Anthony Quinn(Barabbas)
Vittorio Gassman(Sahak)
Jack Palance(Torvald)
Silvana Mangano(Rachel)
Michael Gwynn(Lazare)
Norman Wooland(Rufius)
Valentina Cortese(Julia)
Arthur Kennedy(Ponce Pilate)
Katy Jurado(Sara)
Harry Andrews(Pierre)
Ernest Borgnine(Lucius)
Arnoldo Foà(Joseph d'Arimathie)
Enrico Glori(l'homme important)
Carlo Giustini(l'officier)
Rina Braido(la convive à la taverne)
Douglas Fowley(l'esclave aveugle)
Laurence Payne(le disciple)
Tullio Tomadoni(l'aveugle)
Maria Zanoli(la mendiante)
Friedrich Ledebur(le second officier)
Gianni Di Benedetto(le troisième officier)
Guido Celano(l'esclave Scorpio)
Spartaco Nale(le convoyeur d'esclaves)
Vladimiro Picciafuochi(l'intendant de la ferme)
Bobby Hall(le chef des gladiateurs)
Joe Robinson(le gladiateur)
Ivan Triesault(l'empereur)
Roy Mangano(le Christ)
Emma Baron(Marie)
Paola Pitagora(Marie-Madeleine)
Vera Drudi(Salomé)
Rina Franchetti(Marie de Cleofe)
Miranda Campa(la soeur de Marie)
Piero Pastore(Nicodème)
Antonio Segurini(Jean)
Jacopo Tecchio(Thomas)
Marilyn Tosatti(une femme à la taverne)
Carolyn De Fonseca(une femme à la taverne)
Eugenio Gervasi(un homme à la taverne)
Marilyn Lombardo(une femme à la taverne)
Ed McReedy(un disciple)
Bill Kuehl(un disciple)
Rick Howes(un disciple)
Curt Lowens(un disciple)
Walter Maslow(un disciple)
Richard Watson(un homme dans la rue Po-Hei)
Gustavo De Nardo(un homme dans la rue Po-Hei)
Fernando Hillbeck(un homme dans la rue Po-Hei)
Margherita Sala(une passante rue Po-Hei)
Maria Marchi(une passante rue Po-Hei)
Livia Cordaro(une passante rue Po-Hei)
Alberto Carlo Lolli(un passant rue Po-Hei)
John Stacy(un mendiant)
Audrey Fairfax(un mendiant)
Joseph Pilcher(un mendiant)
David Maunsell(un mendiant)
Jay Weston(un hors-la-loi)
John Palance(un hors-la-loi)
Ralph Dammers(un hors-la-loi)
Dave Crowley(un hors-la-loi)
Paul Muller(un prêtre)
Robert Gardett(un prêtre)
Vladimir Turcovitch(le forgeron)
Van Aikens(l'esclave éveillé)
Remington Olmstead(un convoyeur d'esclaves)
Dan Sturkie(le laboureur)
Massimo Righi(l'officier à cheval)
Alfio Caltabiano(l'entraîneur des gladiateurs)
Frank Latimer(le gladiateur noir)
Darix Togni(le gladiateur qui tombe dans la fosse aux lions)
Dale Cummings(un gladiateur)
Bill Brown(un gladiateur)
George Ehling(un gladiateur)
Hela Gerber(la femme dans les catacombes)
A. Valentinsich(l'homme dans Rome en feu)
Veronica Welles(la femme dans Rome en feu)
Jody Excell(l'homme riche dans Rome en feu)
Burt Nelson(l'officier dans Rome en feu)
Rowland Bartrop(un officier)
Larry Hall(un prisonnier)
Jim Dolen(un prisonnier)
Honoré Singer(un prisonnier)
John Horne(un prisonnier)
George Birt(un prisonnier)
David Montresor(un prisonnier)
Joan Maslow(une prisonnière)
Inna Alexandieff(une prisonnière)
Liz Velinsky(l'amazone)
Nando Angelini
Renzo Bianconi
Colm Caffrey
James Frank Clark
Marcello Di Martire
Karin von Faber
Charles Fawcett
Bente Friedrichsen
Maureen Gavin
John Karlsen
Natasha Lytess
Lucia Modugno
Luciana Palumbo
Sacha Podgorsky
Malis Stroyberg
Peter Tavis
Christa Windischgraetz

Bibliographie

Ouvrages

Périodiques

Synopsis

Dès le début, nous sommes plongés dans le drame de la Passion du Christ, à l'heure du choix des Juifs. Ils hurlent « qu'on nous délivre Barabbas ». Celui-ci sort de l'obscurité du cachot. La lumière l'éblouit, mais surtout la vision pitoyable de « l'autre » condamné. Barabbas, brute triviale et cruelle, assistera à la Mort du Seigneur. Il sera troublé par les phénomènes extraordinaires qui l'accompagnent, comme l'éclipse de soleil. Rachel, son ancienne maîtresse convertie au christianisme, lui annonce la Résurrection de ce Christ. Il constatera, étonné et inquiet, que le tombeau est vide. Mais son fond brutal et sauvage prendra le dessus, et c'est avec un rire sardonique qu'il abandonnera Jérusalem où il a assisté à la lapidation de Rachel, condamnée pour avoir propagé la « nouvelle doctrine ». Nous revivons alors une série de scènes grandioses et dramatiques. C'est la lutte interminable de Barabbas le révolté. C'est surtout le lent cheminement de cette âme vers la lumière de la Vérité. Barabbas rejoint sa bande de malfaiteurs. Arrêté à la suite d'une attaque à main armée, récidiviste, il est condamné « aux mines de soufre », sur les flans de l'Etna. Il échappe par miracle à une terrible catastrophe minière, en sauvant Sahak, son compagnon de chaînes. Défricheur un moment de terrains incultes, le voici amené à Rome où il devient gladiateur. Il venge son ami en triomphant du féroce conducteur de char Torvalo. Affranchi par l'empereur après cette victoire, considéré par le peuple romain comme un héros, il va poursuivre son mystérieux destin. Impliqué dans l'incendie de Rome, il est jeté en prison et se trouve mêlé aux chrétiens incarcérés. Là, il retrouve aussi Pierre l'Apôtre, le premier pape. On le condamne, sort infâme, à être crucifié, comme « l'Autre », celui qu'il n'a cessé de fuir mais qui le poursuit inlassablement de son Amour. En mourant, Barabbas reconnaît le Christ et, comme le bon larron, en appelle à sa miséricorde.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Videos

EditeurColumbia Tristar Home Video
DistributeurGCTHV - Gaumont Columbia Tristar Home Video (Boulogne-Billancourt)
Annee2002
FormatDVD - ZONE 2 (Europe/Japon)
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée92 minutes

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 04 avril 1961