Where Eagles Dare (1968) Brian G. Hutton

Quand les aigles attaquent

Pays de productionGrande-Bretagne
Sortie en France12 mars 1969
Procédé image35 mm - Couleur
Durée158 mn
>> Rechercher "Where Eagles Dare" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurBrian G. Hutton
Réalisateur seconde équipeYakima Canutt
Assistant réalisateurColin Brewer
Assistant réalisateurPatrick Clayton
Assistant réalisateurBen Harrison
Assistant réalisateurChris Kenny
ScénaristeAlistair MacLean
Auteur de l'oeuvre originaleAlistair MacLeand'après le roman "Where eagles dare"
Société de production Winkast Film Productions
ProducteurElliott Kastner
Producteur associéDenis Holt
Producteur associéRichard McWorther
Directeur de productionTed Lloyd
Distributeur d'origine MGM - Metro-Goldwyn-Mayer France
Directeur de la photographieArthur Ibbetson
CadreurPaul Wilson
Ingénieur du sonJohn Bramall
Compositeur de la musique originaleRon Goodwin
Directeur artistiquePeter Mullins
DécorateurArthur Taksen
MonteurJohn Jympson
MonteurAlan Strachan
ScriptPenny Daniels
Coordinateur des effets spéciauxRichard Parker
Coordinateur des effets spéciauxFred Hellenburgh
Coordinateur des effets visuelsTom Howard

générique artistique

Richard Burton(Smith)
Clint Eastwood(Schaffer)
Mary Ure(Mary Ellison)
Patrick Wymark(le colonel Wyatt-Turner)
Michael Hordern(le vice amiral Rolland)
Donald Houston(Christiansen)
Peter Barkworth(Berkeley)
William Squire(Thomas)
Robert Beatty(Cartwright-Jones)
Brook Williams(Harrod)
Neil McCarthy(MacPherson)
Vincent Ball(Carpenter)
Anton Diffring(le colonel Kramer)
Ferdy Mayne(Rosemeyer)
Derren Nesbitt(Von Hapen)
Victor Beaumont(Weissner)
Ingrid Pitt(Heidi)
Richard Beale(l'ordonnance de communication)
Ivor Dean(l'officier allemand)
Lyn Kennington(la femme allemande)
Nigel Lambert(le jeune soldat allemand)
Ernst Walder(l'officier de contrôle aéroportuaire)
John Heller
Guy Deghy
Olga Lowe

Bibliographie

Synopsis

Au cours de la Deuxième Guerre mondiale, un commando est parachuté en Allemagne avec pour mission de délivrer un officier allié détenu dans la forteresse apparemment inaccessible de « Hohenwerfen » qui sert de quartier général aux services secrets allemands et à la Gestapo d'Allemagne du Sud. Le chef de cette équipe comprenant sept hommes et une femme est John Smith, calme et implacable officier britannique. Après leur parachutage de nuit en pleine tempête de neige, les membres du groupe se rassemblent et s'aperçoivent que l'un d'entre eux, le sergent Harrod, manque à l'appel. On retrouvera son cadavre et Smith a des raisons de soupçonner qu'il a été assassiné par l'un des hommes du commando. Smith conduit ses hommes dans le but d'une première reconnaissance des lieux, sur une hauteur où, munis de jumelles, ils surveillent la forteresse et s'aperçoivent que le général Rosemeyer, arrivé en hélicoptère, est accueilli par le commandant en chef de la Gestapo. Il n'est pas difficile d'en déduire que Rosemeyer a fait le voyage spécialement pour arracher au détenu, par n'importe quel moyen, des renseignements de haute importance. Smith et ses hommes revêtent alors des uniformes allemands et, pénétrant dans un proche village, se mêlent aux nouvelles recrues du régiment de chasseurs alpins allemands. Dans une brasserie, Smith prend contact avec Heidi, une jeune serveuse qui se trouve être un agent des alliés. Quant à Mary, la seule femme du groupe de Smith, elle se fait passer pour une cousine d'Heidi et réussit à être engagée comme domestique au château d'Hohenwerfen. Hélas, alors que tout allait pour le mieux, soudain c'est la catastrophe ; Mac Pherson, un homme du commando, est retrouvé assassiné comme Harrod. Et plus grave ! les Allemands encerclent l'auberge, et Smith ainsi que ses compagnons doivent se rendre. Toutefois, Smith et le lieutenant Schaffer réussissent a s'échapper et, après avoir fait sauter la gare pour créer une diversion, accèdent au château en utilisant le toit de la cabine du téléphérique. Une fois à l'intérieur du château, ils découvrent que trois des leurs étaient des agents doubles. Il leur faut maintenant quitter la forteresse mais l'alerte a été donnée et c'est avec toute la garnison à leurs trousses qu'ils vont tenter de gagner l'aérodrome où un avion doit les récupérer. Mission d'une audace folle que leur courage leur permettra de mener à bien.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 02 janvier 1968

Lieux de tournage