Gung Ho (1985) Ron Howard

Gung ho

Pays de productionEtats-Unis
Sortie en France06 août 1986
Procédé image35 mm - Couleur
Durée112 mn
>> Rechercher "Gung Ho" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurRon Howard
Réalisateur seconde équipeTony Ganz
Assistant réalisateurJan R. Lloyd
Assistant réalisateurAldric La'Auli Porter
Assistant réalisateurJanet Knutsen
Assistant réalisateurAmérico Ortiz de Zárate
Assistant réalisateurClaudio Reiter
ScénaristeBabaloo Mandel
ScénaristeLowell Ganz
Auteur de l'oeuvre originaleEdwin Blumd'après une histoire
Auteur de l'oeuvre originaleLowell Ganzd'après une histoire
Auteur de l'oeuvre originaleBabaloo Mandeld'après une histoire
Société de production Paramount Pictures
ProducteurTony Ganz
ProducteurDeborah Blum
Producteur associéJan R. Lloyd
Producteur associéLowell Ganz
Producteur associéBabaloo Mandel
Producteur exécutifRon Howard
Producteur exécutifEduardo Ostrogovich
Producteur exécutifRalph Haiek
Producteur exécutifHiromitsu Ooka
Producteur exécutifTim Tennant
Directeur de productionNeil Machlis
Directeur de productionCarlos Olveira
Directeur de productionYuji Yoshida
Directeur de la photographieDon Peterman
CadreurKeith Peterman
CadreurJeffrey A. Laszlo
Ingénieur du sonRichard Church
Compositeur de la musique originaleThomas Newman
Créateur des décorsJames Schoppe
Directeur artistiqueJack G. Taylor Jr.
DécorateurJohn H. Anderson
CostumierThomas C. Dickasonpour les hommes
MaquilleurRic Sagliani
MaquilleurJanet Flora
MonteurDaniel Hanley
MonteurMichael Hill
Directeur de castingKaren Rea
Créateur du génériqueGary Rocklen
Créateur du génériqueNina Saxon
Coordinateur des effets spéciauxStan Parks
Coordinateur des effets spéciauxRicardo Kanzoni
Coordinateur des effets spéciauxOscar Pastorino
CascadeurTed Grossman

générique artistique

Michael Keaton(Hunt Stevenson)
Gedde Watanabe(Kazihiro)
George Wendt(Buster)
Mimi Rogers(Audry)
John Turturro(Willie)
Sô Yamamura(Monsieur Sakamoto)
Sab Shimono(Saito)
Rick Overton(Googie)
Clint Howard(Paul)
Jihmi Kennedy(Junior)
Michelle Johnson(Heather)
Rodney Kageyama(Ito)
Rance Howard(le maire Zwart)
Patti Yasutake(Uemeki)
Jerry Tondo(Kazou)
Dennis Sakamoto(Matsumura)
Stan Egi(Kenji)
Martin Ferrero(Crandall)
James Ritz(Tony)
Dock P. Ellis Jr.(Luke)
Richard M. McNally(Milt)
Jean Speegle(la dame au marché)
Thomas Ikeda(un instructeur)
Juhachiro Takada(un instructeur)
Noboru Kataoka(le stagiaire en management)
Mariye Inouye(la secrétaire)
Linda Carola(la caissière)
Jun Lyle Kamesaki(le fils de Kazihiro)
Tamie Saiki(la fille de Kazihiro)
Charlie Samaha(le commerçant)
Paul C. Nolan(le docteur Koltzer)
R. Scott Peck(un membre du syndicat)
Josef Pilato(un membre du syndicat)
William S. Bartman(un membre du syndicat)
Tommy Lafitte(un membre du syndicat)
James Cash(l'assistant du maire)
Kim Chan(le membre du conseil)
Bill Dalzell(Irwin)
Tak Kubota(le cadre renvoyé)
Frank Seals(l'arbitre)
Maria Barney(la fan de softball)

Bibliographie

Périodiques

Sites Internet

Synopsis

Hadleyville, en Pennsylvanie, vit grâce à une importante usine d'automobiles. Celle-ci dépose son bilan. L'existence même de la ville se trouve menacée. Il subsiste une ultime solution pour éviter la catastrophe ; l'achat de l'usine par des industriels japonais. Les ouvriers désignent un jeune contremaître, Hunt Stevenson, pour convaincre les administrateurs de « Assan Motors » à Tokyo. Grâce au talent de négociateur de Hunt, une équipe de cadres japonais débarque à Hadleyville. Pour Hunt, c'est la gloire : il est non seulement célébré comme « l'homme qui a sauvé Hadleyville », mais Oishi, le directeur délégué de la firme, le nomme Directeur du personnel. Rapidement, ce personnel américain rejette la discipline trop rigide et les méthodes de travail dictatoriales des Nippons. Les conflits se multiplient, la production chute, l'échec n'est pas loin. Oishi, excédé par cette situation, convoque Hunt et lui annonce son limogeage. Hunt l'en dissuade en lui proposant d'égaler le record de la production mensuelle au Japon - 15 000 unités - en échange de la garantie de l'emploi et du salaire d'avant l'arrivée de la nouvelle direction. Oishi accepte le marché. Devant l'exposé des tractations de Hunt, les ouvriers ne cachent pas leur déception. Pour arracher leur consentement, Hunt promet une prime. Motivés, chacun y met du sien. A quelques jours de l'échéance, 13 000 voitures sont montées. Les ouvriers décident de ralentir la cadence. C'est là qu'ils apprennent qu'aucune prime n'a été promise par la direction. Pour sauver la face, Hunt affirme que Oishi ne respecte pas ses engagements. Les ouvriers se mettent en grève. Les Japonais ferment l'usine. Le maire de la ville annonce le départ des Japonais ; Hunt, dans un sursaut d'honnêteté, avoue ses mensonges à la population. Oishi et Hunt ne veulent pas renoncer, il reste 24 heures pour monter 2 000 voitures. Les deux hommes relèvent le défi, et avec l'aide de tous, ils triomphent.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Videos

EditeurCIC Video (Vélizy Villacoublay)
DistributeurCIC Video (Vélizy Villacoublay)
Annee1992
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée109 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)5763
Nombre de salles de sortie (Paris)22
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)1
Nombre d'entrée première semaine (Paris)5763

Tournage

Lieux de tournage