Laura ou les ombres de l'été (1979) David Hamilton

Pays de productionFrance
Sortie en France28 novembre 1979
>> Rechercher "Laura ou les ombres de l'été" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurDavid Hamilton
Assistant réalisateurAlain-Michel Blanc
Assistant réalisateurMarc Guilbert
ScénaristeAndré Szots
ScénaristeJoseph Morhaim
Auteur de l'oeuvre originaleDavid Hamilton
Société de production Les Films de l'Alma (Paris)
Société de production Cora Films (Paris)
ProducteurSerge Laski
Producteur déléguéAlain Terzian
Directeur de productionArmand Barbault
Distributeur d'origine SNC - Société Nouvelle de Cinématographie
Directeur de la photographieBernard Daillencourt
CadreurMichel Deloire
Ingénieur du sonBernard Ortion
Compositeur de la musique originalePatrick Juvet
Directeur artistiqueAndré Szots
DécorateurEric Simon
MonteurJoëlle Van Effenterre
ScriptMichèle Andreucci

générique artistique

Maud Adams(Sarah Moore)
Dawn Dunlap(Laura Moore)
James Mitchell(Paul-Thomas Wyler)
Pierre Londiche(Richard Moore)
Thierry Redler(Costa)
Maureen Kerwin(Martine, directrice de l'agence)
Michaël Pochna(Gérard)
Gunilla Astrom(Diane)
Katia Kofet(Claudie)
Bernard Daillencourt(Dr Benoit)
Louise Vincent(Mme Flory)
Luciano(Thimothez Sega)
Bill Millie(le chorégraphe)

Bibliographie

Synopsis

Paul Wyler vient de rompre avec sa maîtresse. Un jour, au cours de danse où il a accompagné Costa, son ami, Paul remarque la beauté éblouissante d'une jeune fille, celle-là même qui, sortant de l'onde devant lui quelques jours auparavant, lui avait donné l'envie de sculpter à nouveau. Tandis qu'il s'avance vers l'adolescente, une femme s'interpose entre lui et le jeune visage. Et, en cette femme, Paul reconnaît Sarah Moore, sa passion de jadis, l'être qu'il a poursuivi toute sa vie à travers ses oeuvres et qui renaît, aujourd'hui, inchangé dans les traits juvéniles de Laura. Laura Moore, fille de Sarah. Laura que Paul voudrait graver dans la glaise à jamais. Seulement, Sarah veille. Vaguement amoureuse encore, déçue par un mari absent, elle n'offre à Paul que des photos de Laura et ruse avec sa fille qui ne rêve déjà qu'à l'artiste! Au vernissage de sa dernière exposition, l'explication entre Paul et Richard, le mari de Sarah, est interrompue par un incendie qui éclate. Désireux de sauver la statue - inachevée - de Laura, Paul, les yeux brûlés par du désherbant, devient aveugle. Rentré chez lui, Paul renvoie définitivement un Costa, furieux, jaloux. Avant de partir pour la pension qu'a choisie son père, Laura s'offre à Paul. Statue terminée, enfance perdue, été enfui: tandis que Sarah et Laura s'éloignent, enlacées, Paul voit s'évanouir la nuit qui l'entourait.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation