A Clockwork Orange (1970) Stanley Kubrick

Orange mécanique

Pays de productionGrande-Bretagne
Sortie en France21 avril 1972
Procédé image35 mm - Couleur
Durée136 mn
DistributeurWarner Bros Picture France (source : ADRC)
>> Rechercher "A Clockwork Orange" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurStanley Kubrick
Assistant réalisateurDerek Cracknell
Assistant réalisateurDusty Symonds
ScénaristeStanley Kubrick
Auteur de l'oeuvre originaleAnthony Burgessd'après le roman "Orange mécanique"
Société de production Kinney Company
ProducteurStanley Kubrick
Producteur associéBernard Williams
Producteur exécutifSi Litvinoff
Producteur exécutifMax Raab
Directeur de productionEddie Frewin
Distributeur d'origine Warner Bros.
Distributeur d'origine Columbia Pictures
Directeur de la photographieJohn Alcott
CadreurErnest Day
CadreurMike Molloy
Ingénieur du sonJohn Jordan
Compositeur de la musique originaleWalter Carlos
Compositeur de la musique préexistanteLudwig van Beethoven"Symphonie n°9 in D Mineur, opus 125"
Compositeur de la musique préexistanteGioacchino RossiniOuverture de "La Pie voleuse" et "Guillaume Tell'
Compositeur de la musique préexistanteEdward Elgar"Marches n°1 et 4", "Pompe et circonstances"
Compositeur de la musique préexistanteArthur Freed"Singin' in the rain"
Compositeur de la musique préexistanteNacio Herb Brown"Singin' in the rain"
Compositeur de la musique préexistanteTerry Tucker"Ouverture au soleil"
Compositeur de la musique préexistanteErika Eigen"I want to marry a lighthouse keeper"
Directeur artistiqueRussell Hagg
Directeur artistiquePeter Sheilds
DécorateurJohn Barry
CostumierMilena Canonero
CostumierRon Beck
MaquilleurFred Williamson
MaquilleurGeorge Partleton
MaquilleurBarbara Daly
CoiffeurOlga Angelinetta
MonteurBill Butler
ScriptJune Randall
RégisseurTerence Clegg
RégisseurArthur Morgan
Directeur de castingJames Liggat
CascadeurRoy Scammell
Conseiller techniqueJonathan Marshall

générique artistique

Malcolm McDowell(Alex)
Adrienne Corri(Madame Alexander)
Patrick Magee(Monsieur Alexander)
Michael Bates(le gardien chef)
Warren Clarke(Dim)
John Clive(l'acteur)
Carl Duering(le docteur Brodsky)
Paul Farrell(le vagabond)
Clive Francis(le locataire)
Michael Gover(le gouverneur de la prison)
Miriam Karlin(la femme aux chats)
James Marcus(Georgie)
Aubrey Morris(Deltoïde)
Godfrey Quigley(l'aumônier de la prison)
Sheila Raynor(la mère)
Madge Ryan(le docteur Branom)
John Savident(le conspirateur)
Anthony Sharp(le ministre de l'intérieur)
Philip Stone(le Père)
Pauline Taylor(la psychiatre)
Margaret Tyzack(la conspiratrice)
Steven Berkoff(le détective Tom)
Lindsay Campbell(l'inspecteur de police)
Michael Tarn(Pete)
David Prowse(Julian)
George O'Gorman(un employé)
Pat Roach(un videur)
Robert Bruce(un videur)
Barbara Scott(Marty)
Gaye Brown
Vivienne Chandler
Barrie Cookson
Jan Adair
Peter Burton
Richard Connaught
John J. Carney
Prudence Drage
Carol Drinkwater
Lee Fox
Cheryl Grunwald
Gillian Hills
Craig Hunter
Shirley Jaffe
Virginia Wetherell
Neil Wilson
Katya Wyeth

Bibliographie

Ouvrages

Périodiques

Sites Internet

Synopsis

Au milk-bar Korova, un voyou aussi fou de violence que de Beethoven retrouve ses acolytes et ils partent pour une nuit de bagarres : ils attaquent la bande de Billiboy, brutalisent sans raison un clochard, s'introduisent dans la villa d'un écrivain engagé, violent sa femme devant lui et le tabassent. Alex rentre enfin chez lui, enlève ses faux-cils, caresse son serpent en écoutant Beethoven, qui semble exciter ses instincts violents. Au lieu d'aller au lycée, il se rend chez un disquaire et racole deux filles avec qui il organise des ébats intimes. Le soir, il tue une femme qui avait eu le temps d'alerter la police ; ses amis le laissent assommé dans la maison, et Alex est condamné à 14 ans de détention. Il réussit à apitoyer l'aumônier sur son sort, et à intéresser le ministre en visite. On le choisit pour être le cobaye du traitement Ludovico, destiné à supprimer tout machiavélisme chez un criminel en lui projetant des films de violence. Le traitement réussit et Alex est libéré. De retour dans sa famille, il constate que ses parents ne l'admettent plus parmi eux et ne tiennent pas compte de son changement ; incapable de procéder avec violence quand on l'attaque, il se fait ainsi malmener par le clochard et ses ex-amis devenus policiers. Il se retrouve dans la maison de l'écrivain, devenu infirme après le traitement qu'Alex et ses amis lui ont fait subir. Celui-ci veut l'amener à se tuer en l'enfermant dans une pièce où une musique de Beethoven (contre laquelle il avait par erreur subi un traitement) est diffusée à toute force. Alex ne meurt pas, est soigné dans un hôpital ; le choc l'a rendu aussi violent qu'auparavant, mais le ministre, venu le visiter, et qui en fait un symbole publicitaire pour son gouvernement, l'ignore.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Videos

EditeurWarner Bros.
DistributeurWarner Home Vidéo France (Paris)
Annee0
VersionVersion française
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée131 minutes
EditeurWarner Home Vidéo (Los Angeles)
DistributeurWarner Home Vidéo (Los Angeles)
Annee0
VersionVersion originale
FormatDVD - ZONE 1 (Etats-unis/Canada)
PaysEtats-Unis
Nb/coul.Coul.
Durée131 minutes
EditeurWarner Home Vidéo France (Paris)
DistributeurWarner Home Vidéo France (Paris)
Annee0
VersionVersion originale sous titrée
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée131 minutes
EditeurWarner Home Vidéo France (Paris)
DistributeurWarner Home Vidéo France (Paris)
Annee0
VersionVersion originale sous titrée
FormatDVD - ZONE 2 (Europe/Japon)
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée131 minutes

Exploitation

Tournage

Lieux de tournage

Palmares