Father Goose (1964) Ralph Nelson

Grand Méchant Loup appelle

Pays de productionEtats-Unis
Sortie en France24 février 1965
Procédé image35 mm - Couleur
Durée116 mn
>> Rechercher "Father Goose" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurRalph Nelson
Assistant réalisateurTom Shaw
Assistant réalisateurJames Welch
ScénaristePeter Stone
ScénaristeFrank Tarloff
Auteur de l'oeuvre originaleS.H. Barnettd'après l'histoire "A Place of Dragon"
Société de production Granox Productions
ProducteurRobert Arthur
Directeur de productionErnest B. Wehmeyer
Distributeur d'origine Universal International Pictures
Directeur de la photographieCharles Lang Jr.
CadreurWilliam A. Fraker
Ingénieur du sonWilliam Russell
Ingénieur du sonWaldon O. Watson
Compositeur de la musique originaleCy Coleman
Auteur des chansons originalesCy Colemanla chanson "Pass Me By"
Auteur des chansons originalesCaroline Leighla chanson "Pass Me By"
Interprète des chansons originalesDigby Wolfela chanson "Pass Me By"
Directeur artistiqueHenry Bumstead
Directeur artistiqueAlexander Golitzen
DécorateurJohn McCarthy
DécorateurGeorge Milo
CostumierRay Aghayan
MaquilleurBud Westmore
CoiffeurLarry Germain
MonteurTed J. Kent
Créateur du génériqueWayne Fitzgerald
Coordinateur des effets spéciauxChuck Gaspar

générique artistique

Cary Grant(Walter Christopher Eckland)
Leslie Caron(Catherine Freneau)
Trevor Howard(le commandant Frank Houghton)
Jack Good(le lieutenant Stebbings)
Sharyl Locke(Jenny)
Verina Greenlaw(Christine)
Pip Sparke(Anne)
Jennifer Berrington(Harriet MacGregor)
Stephanie Berrington(Elizabeth Anderson)
Nicole Felsette(Dominique)
Laurelle Felsette(Angélique)
Simon Scott(le capitaine du sous-marin)
John Napier(le lieutenant Cartwright)
Richard Lupino(le radiotélégraphiste)
Alex Finlayson(le docteur Bigrave)
Peter Forster(l'aumônier)
Don Spruance(le navigateur)
Ken Swofford(le timonier)

Bibliographie

Synopsis

Nous sommes en 1942. Navigateur solitaire, en rupture avec la société, Walter Eckland erre d'île en île à travers les eaux du Pacifique, pour son plaisir. Il se voit un jour contraint d'aborder les parages de la guerre américano-japonaise. Le commandant Houghton, de la marine australienne, trouve en Walter le civil qu'il cherchait désespérément pour remplir une mission d'observation sur la petite île de Malatava. Débarqué un beau matin sur cette petite île, Walter observe le ciel et signale par radio à la base américaine tout vol d'avion suspect. Chaque renseignement valable transmis et. confirmé lui vaut une bouteille de whisky dont on lui indique la cachette. Un jour, le poste d'observation d'une île voisine est attaqué par les batteries japonaises et Walter, parti au secours de son collègue, découvre une jeune institutrice française, Catherine Frébeau, et ses sept petites élèves, filles de diplomates qui ont échoué là à la suite d'un atterrissage forcé. Walter charge ce groupe inattendu sur son canot et l'installe dans son campement solitaire. La cohabitation ne sera pas sans problèmes. Le célibataire endurci qu'est Walter se révèle un chef de communauté attentif, mais il ne tarde pas à tomber sous le charme autoritaire de la rusée petite Française. Ils se marient, recevant la bénédiction nuptiale, câblée par la radio. Ils passent leur lune de miel sur leur frêle embarcation, prise sous le feu d'un cuirassé japonais. Mais ils sont recueillis, bien sûr, par un sous-marin américain qui patrouillait en ces eaux. et les sept fillettes et les jeunes mariés goûteront enfin, n'en doutons plus, lea plaisirs d'une vie paisible.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 08 avril 1964