Skidoo (1968) Otto Preminger

Skidoo

Pays de productionEtats-Unis
Sortie en France09 février 1972
Procédé image35 mm - NB - Couleur
Durée98 mn
>> Rechercher "Skidoo" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurOtto Preminger
Assistant réalisateurWally Jones
Assistant réalisateurAl Murphy
Assistant réalisateurErich von Stroheim Jr.
Assistant réalisateurSteven North
ScénaristeDoran William Cannon
Auteur de l'oeuvre originaleErik Kirklandd'après une histoire
DialoguisteMax Slater
Société de production Paramount Pictures
Société de production Sigma Production
ProducteurOtto Preminger
Producteur exécutifNat Rudich
Directeur de productionKenneth Deland
Directeur de productionHoward Joslin
Directeur de la photographieLeon Shamroy
CadreurIrving Rosenberg
CadreurDewey Wrigley
Ingénieur du sonGlenn E. Anderson
Ingénieur du sonLloyd Hanks
Ingénieur du sonFranklin Milton
MixeurGlenn E. Anderson
Compositeur de la musique originaleHarry Nilsson
ChorégrapheTom Hansen
Directeur artistiqueRobert Emmet Smith
DécorateurFred Price
CostumierRudi Gernreich
CostumierHope Bryce
CostumierTed Parvin
CostumierPhyllis Garr
CostumierGeorge Thompson
CostumierJohn S. Perry
MaquilleurWeb Overlander
CoiffeurVivian Thompson
MonteurGeorge R. Rohrs
MonteurDean Ball
ScriptKathleen Fagan
Directeur de castingErik Kirkland
Créateur du génériqueSandy Dvore
Coordinateur des effets spéciauxCharles Spurgeon
CascadeurCarol Daniels
CascadeurJohn Indrisano
CascadeurHubie Kerns
CascadeurVictor Paul
CascadeurCharlie Picerni
CascadeurCarl Saxe
CascadeurGuy Waydoublure de Jackie Gleason
CascadeurJesse Wayne
Conseiller artistiqueSandy Dvore

générique artistique

Jackie Gleason(Tony Banks)
Carol Channing(Flo Banks)
Frankie Avalon(Angie)
Fred Clark(un gardien de la tour)
Michael Constantine(Leech)
Frank Gorshin("L'homme")
John Philip Law(Stash)
Peter Lawford(le sénateur)
Burgess Meredith(le gardien)
George Raft(le capitaine Garbaldo)
Cesar Romero(Hechy)
Mickey Rooney("Blue Chips" Packard)
Groucho Marx(Dieu)
Austin Pendleton(le professeur)
Alexandra Hay(Darlene Banks)
Luna(la maîtresse de Dieu)
Arnold Stang(Harry)
Doro Merande(la maire)
Phil Arnold(l'époux de la maire)
Slim Pickens(un opérateur)
Robert Donner(un opérateur)
Richard Kiel(Beany)
Tom Law(Geronimo)
Jaik Rosenstein("Eggs" Benedict)
Stacy King(l'amazone)
Renny Roker(un gardien de prison)
Roman Gabriel(un gardien de prison)
Harry Nilsson(un garde de la tour)
William D. Cannon(un prisonnier)
Stone Country(dans leur propre rôle)
The Orange County Ramblers(les Green Bay Packers)
Don Devendorf(un gardien d'Alcatraz)
Joe Pyne(dans son propre rôle)
Jeffrey Sayre(le sénateur au comité anti-criminalité)

Bibliographie

Périodiques

Sites Internet

Synopsis

Tony Banks s'était retire du « milieu » en général et de l'organisation « l'Arbre » en particulier depuis 17 ans. Il vivait maintenant bourgeoisement avec son épouse, l'excentrique Flo et sa fille, Darlène. Un soir, Tony reçut la visite de deux messagers de « Dieu »(le chef suprême de l'Organisation) et leurs ordres étaient formels : Tony devait abattre Packard, son (ancien) meilleur ami, actuellement au secret dans une prison, qui risquait de trop parler au cours d'un prochain procès. Malgré sa résistance, Tony se retrouva (le temps d'accomplir sa mission) derrière les barreaux, en compagnie d'un gentil violeur de dames et un hippie antimilitariste bricoleur. Après avoir involontairement avalé le LSD (dissimulé dans du papier à lettres) de ce dernier, Tony, qui avait profité de ce « voyage » pour trouver une solution à ses obsessions, décida d'épargner Packard. Avec ses deux compères, il bourra de LSD le café des prisonniers et parvint à s'enfuir. en ballon ! Pendant ce temps, pour avoir des nouvelles de son père, Darlène s'était rendue avec son fiancé-hippie, Stash, sur le yacht de « Dieu » lequel, par crainte des microbes, vivait depuis des années en solitaire désabusé. Cette solitude fut troublée par l'arrivée en ballon de Tony et par celle des hippies - amis de Stash - conduits par Flo qui chantait à tue-tête : « Skidoo, skidoo » (Evadez-vous, évadez-vous) ! Tandis que tous entamaient une folle sarabande, « Dieu », initié à la philosophie hindo-hippie, s'en alla sur une barque flottant au gré des flots.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 18 mars 1968
Langues de tournage : Anglais

Lieux de tournage